Draft NBA

Profil Draft 2018 : Wendell Carter Jr, de la puissance, du hustle et de la maîtrise

Wendell Carter Jr

Costaud le bestiau.

Source : Youtube

Un intérieur issu de la fameuse université de Duke. Un intérieur qui pourrait devenir une pierre centrale ou au moins importante dans pas mal de rotations d’équipes NBA. Voici Wendell Carter Jr mesdames messieurs. 

#Âge : 19 ans. Tout juste (né en avril 1999)

#Position : pivot (voire ailier-fort). Aime les dessous de cercle.

#Taille : 208 centimètres. Peut donc naviguer entre le poste 4 et le 5.

#Poids : 116 kilos. Bestiau.

#Envergure : 220 centimètres. Wendellong

#Statistiques 2017-18 : 13,5 points (à 56% au tir dont 40% de loin), 9,1 rebonds, 2 passes décisives et 2 contres de moyenne en 27 minutes par match.

#Comparaison : Al Horford x Elton Brand

#Prévision TrashTalk : entre 6 et 10.

Qualités principales

  • Physique
  • Rebond, hustle
  • Panoplie offensive, efficacité
  • QI et défense

A ses 116 kilos, Wendell Carter Jr ajoute donc une envergure très sérieuse de 2m20. Il peut toucher une marque à 2m75 sans sauter. Il est puissant, il aime quand ça frotte sous les cercles ou au poste bas. Il n’a que 19 ans mais prendre position sur lui ne sera pas une partie de plaisir même pour les gros bébés qui peuplent les raquettes NBA. Du coup, nous avons clairement là un potentiel aspirateur à rebond, un type qui va toujours sécuriser sa zone et cueillir tout ce qui y passe. Même dans la peinture adverse où il n’hésitera pas à aller se donner pour ramasser de précieux rebonds offensifs ou pour se battre sur tout ballon qu’il peut gagner pour rendre la possession à son équipe. Le jeune Carter est un soldat, un coéquipier de devoir. Une fois la balle en main, il est capable de beaucoup de choses avec une belle efficacité. Il a quelques moves très bien maîtrisés au poste bas, comme ces petits hooks qu’il réussit souvent avec toucher ou ce jumpshot fiable dans le périmètre ce qui obligera les défenses à sortir sur lui. En plus, si jamais l’occasion se présente, il saura voir le jeu et faire la bonne passe car il a un très bon QI basket. Il voit et comprend parfaitement ce qui se passe autour de lui et ne panique pas si jamais il est pris à deux. Mettez des shooteurs autour et le résultat sera plaisant, vous verrez. Enfin, défensivement, Carter Jr effectue de bonnes rotations et est un contreur avec un excellent timing.

Défauts majeurs

  • Manque de vitesse, explosivité
  • Mécanique de shoot à bosser
  • Cantonné au poste 5
  • Surpoids potentiel

L’ami Wendell n’est pas le plus rapide lorsqu’il s’agit de courir d’un bout à l’autre du terrain. Il est souvent le dernier arrivé en attaque. Cela peut être un souci dans cette NBA où tout va de plus en plus et où les intérieurs sont aussi mobiles et véloces que des sprinteurs jamaïcains (allez, presque). Même chose pour sa vitesse latérale ce qui risque de faire de lui une cible pour les arrières et ailiers adverses en cas de switch défensif. Il a une bonne détente mais il n’est pas le plus explosif des gars de 2m08 que l’on trouve sur les parquets de la Grande Ligue. A voir comment il pourra se faire sa place pour « remonter » au cercle s’il prend des rebonds offensifs ou s’il reçoit la balle très près de l’arceau avec un défenseur pas loin. Ensuite, si Carter Jr possède un toucher tout à fait correct, il a parfois des difficultés à assurer un bon shoot quand il a la pression d’un défenseur car sa mécanique de tir n’est pas assez régulière, pas assez fluide. C’est quelque chose qui se travaille, il va falloir. Plus généralement, du fait de sa combinaison taille/poids/mobilité/qualités techniques Wendell Carter Jr sera sûrement utilisé exclusivement au poste 5 pour éviter qu’il ne se retrouve à trop souffrir au large sur le poste 4 face à des gars qu’il n’aura pas souvent l’occasion de dominer physiquement sous les cercles. Enfin, attention au surpoids. On les connait les bestiaux comme lui qui n’arrive pas à garder la ligne… Il garde le bout du banc très rapidement.

Conclusion

Wendell Carter Jr a beaucoup d’atouts qui devraient faire de lui un intérieur capable d’avoir une longue carrière en NBA. A savoir quelle genre de carrière cela sera… En tout cas, vu son âge, son pysique et son potentiel, il serait très surprenant de ne pas entendre son nom sortir avant le pick 10 de cette Draft.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top