Wizards

Jodie Meeks restera aux Wizards la saison prochaine : on ne laisse pas passer 3,5 millions de dollars comme ça

Jodie Meeks
Source image : The Lead

Vous aimez les grosses news ? Cela tombe bien, on a la bombe du jour en provenance de Washington. Ce bon Jodie Meeks a confirmé qu’il resterait bien aux Wizards la saison prochaine, en activant sa player option à 3,5 millions de dollars. Logique.

Logique, dans le sens où un vétéran comme Jodie n’a pas forcément envie de se traîner sur le marché des agents-libres, après avoir galéré pendant deux ans puis relancé discrètement sa carrière à Washington. Avec une free agency qui pourrait être particulièrement méchante envers les anciens n’ayant pas épaté la galerie ces derniers mois, Meeks n’a pas eu à hésiter trop longtemps avant de prendre sa décision. Arrivé à Washington l’été dernier, le sniper espérait enfin pouvoir taper une saison entière sans passer des semaines consécutives à l’infirmerie : 147 matchs manqués sur les trois saisons précédant la dernière, paye ton calvaire. Alors qu’il s’était fait une chouette réputation de bon 3 and D aux Lakers, Meeks n’en pouvait plus de voir ses coéquipiers jouer sans lui et toutes les dispositions étaient mises en place pour que la campagne 2017-18 soit la bonne. Finalement, les dieux de la santé ont laissé le joueur tranquille, lui qui a tapé la barre des 77 matchs sur 82 avec le sourire. Pas de quoi s’extasier pour autant au niveau du jeu, puisque Scott Brooks l’a peu utilisé (15 minutes par match) et tous ses pourcentages ont chuté. Allez, on met ça sur le coup du rythme à reprendre après trois années passées à la Prison de la Santé, mais il va falloir que le shooteur et son coach discutent car l’an prochain ils devront une nouvelle fois bosser ensemble.

Et pour le coup, ce serait assez malin de la part de Brooks de mieux utiliser Jodie, pour plusieurs raisons. Certes, Meeks est capable de prendre des shoots un peu WTF et se donner irrégulièrement en défense, mais une fois responsabilisé en tant que remplaçant de Bradley Beal, le vétéran pourrait clairement apporter sa pierre à l’édifice de la capitale. On l’a vu tout au long de la saison, la défense des Wizards était en PLS la majeure partie du temps et pourtant avec des gars comme Beal, Porter ou Jodie justement, il y a du matos pour se donner. Il sera fondamental pour John Wall et ses potes de créer une vraie dynamique défensive dans une équipe en manque de discipline, ce qui passe par l’utilisation d’anciens acceptant de transpirer dans leur moitié de terrain. En ce qui concerne la player option directement, il n’y a pas de quoi trop soupirer chez les habitants de Washington. Avec seulement 3,5 millions de dollars la saison, Jodie va faire son boulot sans souci et ne prendra pas beaucoup de place dans le cap local. C’est malheureusement pour effectuer d’autres acquisitions que cela va être tendu pour Ernie Grunfeld et sa bande, car les 124 millions de dollars déjà sous contrats garantis font mal au crâne… On connaît la chanson, et vous avez plutôt intérêt à réviser les paroles : Marcin Gortat, Ian Mahinmi, ce sont 28 millions de dollars pour la saison prochaine et de potentielles pièces à utiliser dans un transfert.

L’été sera chaud à Washington mais celui de Jodie Meeks sera assez tiède. Pas besoin de bouger quand on a un spot au calme et qu’on a une player option : on attend une meilleure saison du sniper, en croisant les doigts pour que Scott Brooks l’utilise mieux…

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top