Sixers

Les Sixers seraient plutôt chauds sur Miles Bridges : de la dynamite sur l’aile, why not ?

Miles Bridges
Source image : YouTube

Présents à la Draft le 21 juin prochain avec le dixième choix, les Sixers ont récemment testé Miles Bridges. Un ailier athlétique et polyvalent, qui semble parfait pour s’intégrer dans la bande de Ben Simmons et Joel Embiid. Alors, on fonce ?

A la fin d’une excellente saison qui les a vu se révéler aux yeux de toute la Ligue et atteindre même les Playoffs après quelques belles années de tanking, les Sixers ne devaient pour une fois pas se retrouver dans les  top picks pour la Draft. Sauf qu’en possédant le choix des Lakers, transformé via la Loterie en dixième choix de la cérémonie, l’équipe de Brett Brown aura l’occasion d’attirer un profil bien talentueux à ajouter à un effectif déjà jeune et à l’avenir prometteur. Prendre un phénomène ou chercher à transférer ce pick pour obtenir du vétéran ? En voilà une, de grande question. Plutôt annoncée dans des rumeurs autour de la Free Agency, la franchise de Philadelphie chercherait à pallier les potentiels départs de J.J Redick, Amir Johnson ou encore Marco Belinelli, tous en fin de contrat. Au-delà du fait d’avoir le cap pour attirer des top players comme LeBron, Kawhi Leonard ou bien Paul George, Philly n’est pas pour autant désintéressée par leur choix du 21 juin prochain. Ce dernier pourrait d’ailleurs bien être l’ailier monté sur ressorts de Michigan State, Miles Bridges. Celui qui a bouclé sa deuxième saison universitaire à environ 17 points, 7 rebonds et près de 3 passes de moyenne a d’ailleurs été récemment sélectionné pour être testé par le troisième de la Conférence Est en 2018, comme le signale Jon Johnson du Phillies Reporter.

Capable d’évoluer au poste 3 comme au poste 4, Bridges serait donc dans le viseur de Brett Brown et du Front Office de Philly. Pour rappel, au petit jeu de choisir le bon prospect, les dirigeants de la franchise de Pennsylvanie sont loin d’être des peintres. Après cinq années de tanking bien crade, Philadelphie s’est fait la main pour évaluer les bons joueurs. En 2014, les Sixers voyaient arriver Joel Embiid et Dario Saric pour commencer. Bien aidés ensuite par le back-to-back first pick en 2016 et 2017, les 76ers sélectionnaient Ben Simmons puis Markelle Fultz. Si le second a peu joué pour sa première saison, le premier nommé risque bien d’être élu Rookie de l’année avec un exercice en quasi triple-double de moyenne. Alors, si le nom de Miles Bridges est prononcé au moment du choix des Sixers, amis fans de la franchise, une seule phrase en tête : Trust the Process. Le profil complet du joueur tombera cette semaine sur TrashTalk, mais les petit curieux qui ne connaissent pas l’animal peuvent aller se régaler sur Ioutoube, car on parle ici d’un des joueurs les plus excitants de toute la cuvée 2018. Et sur les ailes, en voilà un qui apporterait une touche de dynamite très appréciable.

Les Sixers sont à la recherche d’un ailier, ce n’est plus une surprise. S’ils sont plus entendus et attendus dans les rumeurs de Free Agency à ce poste, l’escouade de Brett Brown pourrait voir arriver un joueur talentueux en dixième choix de Draft. Testé avec un autre phénomène athlétique en la personne de Lonnie Walker, Miles Bridges paraît, pour le moment, bien placé pour faire ses valises en direction de la Pennsylvanie. Rendez-vous le 21 juin prochain.

Source texte : Phillies Reporter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top