Warriors

David West et Steve Kerr évoquent des tensions en interne : les Warriors ne vivent pas dans le monde des Bisounours

David West

Ça en fait des égos à gérer !

Source image : Youtube

C’était leur objectif, ils l’ont atteint. Les Warriors ont décroché leur back-to-back au terme d’un sweep retentissant contre les Cavaliers. Si l’on peut croire que tout a été facile pour Golden State, David West et son coach ont tenu à rappeler que cette saison n’a pas été un long fleuve tranquille.

Avant d’en venir aux déclarations de David West et de Steve Kerr, revenons sur cette saison au parcours atypique bien que la finalité reste traditionnelle. Comme l’année dernière avec Kevin Durant, les champions en titre ont dû faire face à une blessure qui n’a finalement pas eu trop d’incidence sur le résultat définitif. Le Chef Curry, cloué au lit de l’infirmerie de Golden State pendant plus d’un mois, a fait son retour lors du Game 2 face aux Pelicans avec 28 pions. De quoi permettre aux Dubs de se débarrasser des étranges volatiles après avoir envoyé les Spurs en vacances au bout de cinq matchs durant le premier tour. C’est là que les choses ont commencé à se corser… Les Californiens ont retrouvé les pistoleros du Texas au sommet de l’Ouest et nous ont sans doute offert la série la plus palpitante de ces Playoffs. Ce n’était jamais arrivé depuis quatre ans, les Warriors ont commencé ces Finales de Conférence à l’extérieur ! Ce qui n’a apparemment pas perturbé plus que ça les mecs de Steve Kerr puisqu’ils sont revenus à l’Oracle Arena sur le score de 1-1. Mais la suite s’est compliquée pour eux, les Rockets vont mener jusqu’à 3-2 et auront la possibilité de plier l’affaire dans la maison des Guerriers. Seul problème et sûrement le tournant de ces confrontations, Chris Paul, qui avait franchi le cap des demi-finales de Conf’ pour la première fois de sa carrière, se blesse à la cuisse et loupera tout le reste des confrontations. Sans Iggy, les gars de la Baie d’Oakland vont réussir à s’imposer lors d’un Game 7 marqué par les briques du parking envoyées par les Fusées. Ça y est, les Splash Brothers et compagnie sont en Finales NBA et se débarrasseront de BronBron avec un sweep.

Résultat des courses, les Dubs décrochent un troisième titre en quatre ans et le fameux back-to-back. En même temps, quand il y a Curry, Thompson, Durant Green et Iguodala dans l’effectif, on pouvait presque s’y attendre. Mais avec autant de stars réunies et des caractères comme celui de Raymond Vert, il se peut qu’il y ait quelques accrochages sur la route du succès. Selon David West et son coach, ces derniers étaient même fréquent depuis le mois d’octobre dans des propos relatés par Marc J. Spears de The Undefeated et Marcus Thompson de The Athletic.

« C’était la saison la plus difficile de ma courte carrière de coach. Nous avons eu des histoires comme toutes les équipes en connaissent, mais je pense que c’était plus que ça. C’était épuisant de devoir à nouveau aller aussi loin. Vous le savez, mais dans l’histoire seule une poignée d’équipes ont réussi à faire quatre Finales de suite. Il y a beaucoup de choses qui se sont passées en interne. En tant que coach, tu dois essayer de naviguer à vue et d’aller de l’avant pour faire avancer la machine. » – Steve Kerr

« Vous n’avez même pas idée de ce qui s’est passé. Ça en dit long sur cette équipe. […] Il s’est passé différentes choses en interne. Quand vous allez découvrir tout ça, vous allez halluciner. Vous allez halluciner. Cela prouve quel type de personnes nous sommes et combien nous sommes soudés pour aller gagner ce titre. »

On risque d’en apprendre un paquet dans les jours à venir après que les deux hommes aient incités les journalistes à fouiller un peu mais toujours est-il que les vrais champions savent mettre leur rancune de côté dans l’intérêt du collectif. Sans quoi, les Warriors n’auraient pas pu réaliser cet exploit qui les fait définitivement rentrer dans la case des meilleurs équipes de tous les temps.

Sources texte : Marc J.Spears de ESPN / Marcus Thompson de The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top