Equipe de France

Nicolas Batum veut être avec l’équipe de France jusqu’à Paris 2024 : ça c’est le Batman qu’on veut !

Nicolas Batum
source image : Instagram

Ahh, il nous avait manqué notre Nico ! Après avoir pris une pause avec l’équipe de France l’été dernier, Nicolas Batum vient d’annoncer qu’il espérait renfiler le maillot des Bleus chaque période estivale jusqu’aux fameux Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Ce n’était pas une grande surprise au moment de l’annonce, mais la pause prise par Nicolas Batum lors de l’été 2017 a engendré pas mal de critiques envers l’ailier des Hornets. Attention à ne pas oublier le fait que c’était la première fois depuis son adolescence que Batman loupait un rassemblement tricolore, à savoir l’Eurobasket. On peut totalement comprendre que Nico a voulu faire un break pour s’occuper de sa fille, tout juste venue au monde, et aussi en raison du contrat de 22 millions signé qu’il devait assumer lors de l’exercice 2017-18. Si on adore NB, il faut reconnaitre que sa saison n’a pas été à la hauteur des attentes. Avec 11,6 pions, 4,8 rebonds et 5,5 assists de moyenne par match, le natif du Calvados a été loin des attentes et s’est tapé une sale blessure, à l’image de son équipe et de son prétendu leader, Kemba Walker. On l’attendait en Playoffs, Charlotte n’a même pas pu lutter pour s’accrocher au huitième spot qualificatif pour la postseason et a pointé à la 10ème place de l’Est. On vous voit venir avec vos « ça valait le coup de louper l’Euro pour faire une saison pareille » mais c’était une décision difficile et il faut la respecter. On ne va pas dire que l’on aurait pas kiffé l’avoir aux cotés d’Evan Fournier, Nando De Colo et de Boris Diaw parce que ce serait mentir. Et la France en aurait eu vachement besoin. Sans défense ni véritable leader à la mène avec un Thomas Heurtel bien en dessous de son réel niveau, l’EDF s’est fait sortir par nos voisins allemands dès les huitièmes de finales. Mais ne paniquons pas, ça devrait être la dernière fois que l’on voit nos Français évoluer sans mister Batum. Ce dernier l’a déclaré au micro de RMC, il sera là jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris en 2024 : « Si je vais jusqu’à 2024, ça fera 15 étés sur 16 avec l’équipe de France. »

Et oui, Paris 2024, c’est bien l’objectif de Nicolas Batum. D’accord, il y aura les JO de Tokyo en 2020 mais ce serait tellement beau de décrocher une médaille sur nos terres… On va faire de la pure science fiction mais c’est histoire de voir à quoi pourrait ressembler notre formation tricolore dans 6 ans. Déjà, Nico aura 35 piges mais en connaissant sa rigueur et son profil physique, on peut imaginer qu’il sera encore présent. Pour le reste, on aura notre Francky du haut de son 25ème anniversaire, tout juste récompensé par un titre de MVP, DPOY et tout le bordel. On rigole on rigole mais notre ami Ntilikina pourrait être monstrueux. Sous le maillot bleu, blanc, rouge, on devrait également y trouver Evan Fournier, Joffrey Lauvergne, Louis Labeyrie et compagnie. On aura surement pas la puissance de feu des ricains mais il y aura peut être un coup à jouer, sur un malentendu, ça peut marcher…

On ne peut qu’être ravi de retrouver un Nicolas Batum déter avec l’équipe de France. De part son leadership, sa qualité de meneur, sa polyvalence, Nico va nous être d’un apport déterminant. RDV en 2024 où Batman va nous planter un buzzer-beater sur le nez d’un BronBron à 39 ans mais toujours meilleur basketteur de la planète pour offrir la médaille d’or à la France.

Source texte : RMC

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top