Warriors

Les Warriors sur Trevor Ariza : Houston va devoir accélérer les négos car leurs principaux concurrents sont à l’affût

Trevor Ariza
Source image : YouTube

S’ils sont déjà la meilleure équipe de la Ligue et ils sont peut-être déjà champions NBA à l’heure où vous lirez ces lignes, mais les Warriors chercheraient encore à ajuster leur roster cet été. Les Dubs seraient notamment sur la piste de Trevor Ariza, un choix qui pourrait faire très mal aux Rockets… et à la compétition.

Ce n’est plus un secret pour personne, la free agency de cet été risque d’être des plus excitantes. Chris Paul, Paul George, LeBron James ou encore DeMarcus Cousins, les agents-libres capables de mener à eux seules une franchise sont nombreux. Si les Warriors sont déjà bien lotis dans ces rôles-là avec Stephen Curry et Kevin Durant, la franchise californienne ne serait pas contre quelques ajustements au niveau des role players. En effet, si l’été dernier les Dubs avaient vu arriver des gars comme Omri Casspi ou encore Nick Young, ces derniers n’ont pas impressionné dans le rôle qui leur était attribué. Pour compenser ce petit échec, le board des Warriors serait sur l’actuel ailier des Rockets, Trevor Ariza. Ce dernier pourrait bien amener sa défense et son adresse du parking du côté de la baie d’Oakland. Une information bien flippante confirmée par les propos de Chris Haynes d’ESPN dans un podcast de Tim Kawakami sur The Athletic.

« C’est un nom que j’ai entendu, cela pourrait être fascinant. »

Au-delà de la rumeur en elle-même, ce possible intérêt montre bien que la compétition entre Warriors et Rockets n’a pas lieu que sur le terrain. En effet, la série en sept magnifiques rencontres que nous ont offert les deux leaders de l’Ouest n’est pas le seul combat entre ces deux franchises. Si les Rockets s’étaient l’année dernier portés sur Andre Iguodala, les champions 2017 répondent cette année en jetant leur dévolu sur l’ailier des Texans et l’intérêt est justifié. Que ceux qui se disent que les Warriors sont en train de fausser la compétition en pillant leurs opposants directs prennent le temps d’analyser la situation. Oui, si vous ajoutez celui qui a fait tellement de mal en défense sur Kevin Durant en finale de Conf’, les potes de Steph Curry vont être de plus en plus injouables, mais Bob Myers et le front office cherchent juste à profiter de la période d’hésitation des Rockets. En effet, si la saison de ces derniers a été fabuleuse, il faut maintenant gérer les contrats de Chris Paul, Clint Capela et donc Trevor Ariza. Ajoutez à cela l’intérêt porté à des agents-libres comme Paul George ou LeBron James et vous avez tout de suite un souci au niveau du salary cap. Daryl Morey et le front office des fusées vont devoir faire des choix et vite s’ils ne veulent pas voir des éléments essentiels passer à l’ennemi. Quand tu arrives à convaincre tes leaders de faire quelques efforts au niveau du salaire et que tu te débrouilles pour profiter des joueurs talentueux que tes concurrents laissent partir, on peut juste dire que tu gères bien ton business. Les Warriors sont quasiment injouables sur le terrain et c’est la même dans les affaires.

Il y a peu de temps, Bob Myers affirmait savoir que la dynastie des Warriors ne durerait pas éternellement, on ne peut que constater que le bonhomme s’emploie à ce qu’elle soit la plus longue possible tout de même. Avec un intérêt intelligent porté sur Trevor Ariza, les Warriors mettent la pression sur les Houston Rockets. Ces derniers vont vite devoir résoudre leurs interrogations autour des contrats pour ne pas voir le concurrent direct se renforcer encore plus. Une belle rivalité sur et en dehors des terrains est en train de naître.

Source texte : RealGM, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top