Raptors

Sarunas Jasikevicius a rencontré Masai Ujiri : il serait temps que les Raptors se fixent

Masai Ujiri Toronto Raptors

L’Europe a la cote en NBA en ce moment.

Source image : YouTube / Toronto Raptors

A la recherche d’un coach à asseoir sur leur banc depuis le remerciement de Dwane Casey, les Raptors seraient sur la piste Sarunas Jasikevicius. Masai Ujiri ne chôme pas et se serait déjà entretenu avec le Lituanien.

On a déjà pu en parler en long et en large, le bilan des Raptors version 2017-18 est bon sur certains aspects mais surtout teinté d’une énorme désillusion. Au sortir d’une dixième défaite de suite en Playoffs contre LeBron James qui signifiait un sweep pour cet exercice, les Canadiens allaient devoir effectuer des modifications en profondeur. En place depuis sept années sur le banc des Dinos et depuis cinq ans en collaboration avec Masai Ujiri, Dwane Casey était le premier à prendre le porte. Malgré des saisons régulières réussies, l’entraîneur semblait avoir du mal à faire passer un cap à son groupe lorsque les matchs se durcissaient en postseason, il fallait donc un déclic, c’est fait. Si le roster va désormais devoir bouger également, la priorité du GM nigérian est de trouver un remplaçant au bonhomme qui venait d’avoir le meilleur bilan de régulière de l’histoire des Raptors. Après s’être fait coiffer au poteau par les Bucks sur le dossier Budenholzer, la franchise de l’Ontario aurait Sarunas Jasikevicius dans le viseur selon Adrian Wojnarowski d’ESPN.

Sarunas Jasi… quoi ? Que les fans de Jurassic Park se calment, le bonhomme de 42 ans n’est pas un inconnu de la balle orange. Si son passage en NBA n’a pas été très long et qu’il n’a pas impressionné avec 6,8 points, 1,6 rebond et 2,9 passes de moyenne en 138 rencontres, le meneur a fait un malheur en Europe que ce soit en tant que joueur et récemment comme entraîneur. Quadruple champion de l’Euroligue (2003 avec Barcelone, 2004 et 2005 avec le Maccabi Tel-Aviv et 2009 avec Panathinaïkos), celui qui a été formé à l’Université du Maryland a également remporté un paquet de trophées nationaux dans les équipe dans lesquelles il a posé ses valises et apporté sa vision de jeu. Désormais coach du Zalgiris Kaunas, Sarunas démontre toute l’étendue de son talent au coaching. A son aise avec une gonfle entre les mains, il l’est aussi avec une plaquette de coach. Après deux titres de Lituanie depuis son arrivée en 2014, l’ancien meneur des Pacers et des Warriors en NBA a réussi à mener son équipe jusqu’au Final Four de l’Euroligue cette année, défiant tous les pronostics. Un exploit qui a su intéresser Masai Ujiri. S’il manque d’expérience dans le basket outre-Atlantique, Jasikevicius pourrait venir se faire les griffes en manageant les Dinos. Après Kokoskov à Phoenix, l’Europe commence à s’exporter sur les bancs de la Grande Ligue.

Sarunas Jasikevicius en entretien avec les Raptors c’est surprenant oui mais Masai veut tout reconstruire. S’il n’a pas une grande renommée en NBA, l’ex meneur de Lituanie est une légende en Europe et réussit actuellement ses débuts en tant que coach. Si le choix de Masai Ujiri se confirme, cela irait dans le sens d’un tout nouveau projet pour les Canadiens et des joueurs, même stars, pourraient bien faire leurs valises pour repartir sur une véritable nouvelle base.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top