Mavericks

Les Mavericks ne sont plus intéressés par DeAndre Jordan : un « je t’aime, moi non plus » qui dure depuis 2015

DeAndre Jordan

La semaine prochaine Dirk, Dennis Smith Jr. et Wesley Matthews vont forcer sa porte d’entrée pour le convaincre de venir quand même.

Source image : YouTube

La Free Agency de cet été va accueillir de gros poissons. LeBron James, Chris Paul, Paul George, DeMarcus Cousins ou encore DeAndre Jordan seront à l’écoute de beaucoup de franchises. Ce dernier semblait d’ailleurs être la priorité des Dallas Mavericks il y en a encore quelque semaines. Ce n’est finalement plus le cas… Entre Mark Cuban et DAJ, c’est le jeu du chat et la souris depuis 2015.

La relation entre DeAndre Jordan et la franchise du Texas a désormais presque trois ans. A l’été 2015, l’intérieur des Clippers devait signer aux Mavs mais au terme d’une soirée mythique, le pivot retournera sa veste pour finalement prolonger auprès de ses potes Blake Griffin et Chris Paul. Mais désormais, ses anciens compères qui avaient su le dissuader de partir s’amuser dans la raquette avec Dirk sont partis et le grand DeAndre est en fin de contrat. Lob City est une histoire révolue et même si Doc Rivers a été choisi pour conduire la reconstruction, le joueur de 29 ans est, lui, plus que jamais sur le départ. Dès la fin de saison, les Clippers n’étant pas en Playoffs, les rumeurs autour du pivot de 2 mètre 11 et 120 kilos de barbaques commençaient à fuser. Le plus « drôle » ? Les Mavericks étaient à priori bien tentés. Mark Cuban ne veut pas lâcher l’affaire. Finalement, nouveau retournement de situation digne des Feux de l’Amour ou de Plus Belle La Vie – c’est au choix – DeAndre Jordan n’intéresse plus du tout les cow-boys. Une information qu’affirme Eddie Sefko de The Dallas Morning News.

« Que faites-vous des discussions autour de DeAndre Jordan ? Est-ce que les Mavs sont sérieusement intéressés ?

Sefko : On m’a signalé que non. »

Comme ça, c’est clair. Ce n’est un secret pour personne, la franchise championne en 2011 cherche à consolider son secteur intérieur. Pour cela, l’équipe de Rick Carlisle aura recours à la Free Agency. En effet, au-delà de DAJ, Julius Randle et DeMarcus Cousins étaient des probables pistes à étudier pour le board de l’équipe texane.  Disposants d’une bonne marge salariale pour attirer un gros poisson cet été, ils ont le choix. Cependant ce revirement quant aux rumeurs autour du pivot des Clippers serait dû au fait de l’incapacité de ce dernier à mener une équipe en Playoffs. En effet, les Mavs sont face à deux choix pour l’année prochaine : choper un gros contrat pour emmener une dernière fois le Wunderkind en postseason, ou bien reconstruire autour de la Draft tout en offrant une belle tournée d’adieu au grand Dirk. Ces derniers ont d’ailleurs récemment confirmé vouloir conserver leur cinquième pick pour la grand messe du 21 juin prochain, une information qui pourrait confirmer le désintérêt pour DeAndre quand on sait que des gamins comme Jaren Jackson Jr., Mohamed Bamba ou encore Wendell Carter sont attendus en milieu de Top 10 de Draft. Une chose est sûre, un grand va venir poser ses valises dans le Texas, reste à savoir qui.

DeAndre Jordan n’intéresse plus les Mavericks de Mark Cuban. Trois ans après sont transfert avorté, DAJ risque de ne pas revenir dans son Texas natal de sitôt. Dallas recherche un intérieur, un jeune de la Draft ou un agent-libre, l’avenir nous le dira.

Source texte : NBC Sports, The Dallas Morning News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top