Warriors

Klay Thompson préfère attendre 2019 pour prolonger aux Warriors : aussi précis du parking qu’en affaires

Klay Thompson

AK-37 ne veut pas se tirer, il veut juste se mettre bien sans pour autant défoncer les finances des Warriors.

Source image : YouTube

Bien parti pour réaliser le back-to-back avec ses compères de la baie, Klay Thompson est également en début de négociation avec Golden State. En fin de contrat l’année prochaine, le Splash Bro souhaiterait prendre son temps avant de prolonger. Cependant pas d’inquiétude à avoir pour le moment.

À Golden State depuis son arrivée dans la Ligue, lors de la Draft 2011, Klay vit sans doute les plus belles années de la franchise de San Francisco. N’en déplaise aux fans de l’époque We Believe du Baron ou du Run TMC, les dernières années représentent l’âge d’or des Warriors. Dans cette période dorée dont Klay est l’un des fondateurs avec Stephen Curry, Draymond Green ou encore Steve Kerr, l’arrière possède deux bagues – trois à venir ? – et quatre All-Star Games au compteur. L’homme aux 60 pions en trois quart-temps s’éclate en Californie et déclarait récemment vouloir y rester toute sa carrière même si cela voulait dire jouer dans l’ombre du Chef Curry et de Kevin Durant. La lumière, le natif de L.A. n’en veut pas, il préfère assassiner l’adversaire dans l’ombre et de préférence derrière une ligne à plus de sept mètres. Mais comme chacun le sait, la NBA est un business et les envies d’un joueur, aussi fortes soient-t-elles, ne sont pas forcément toujours entendues. Alors quand le bonhomme n’a plus qu’une année de contrat, il est évident que les Warriors et le Big Smokey discutent autour d’une extension de contrat. Cependant, d’après l’ancien joueur NBA et accessoirement le paternel de Klay, Mychal Thompson, le numéro 11 d’Oakland souhaiterait prendre son temps pour prolonger. En effet le double champion avec les Lakers de Magic Johnson a indiqué le souhait de son fils dans des propos relatés sur NBC Sports Bay Area par Drew Shiller.

« Klay veut assurément passer toute sa carrière à Golden State et la Baie, il n’y a pas d’interrogation à ce sujet. […] Il aime être là, il aime les fans mais les négociations se passeront peut-être à l’été 2019. »

Que tous les fans du sniper au bouc qui sévit à Oakland se rassurent, comme l’indique le papa, le fils souhaite rester et les négociations se passent juste autour du porte-monnaie. En effet, en prolongeant dès cet été, le pote de Steph et Dray pourrait se voir proposer près de 102 millions sur cinq années. En revanche s’il patiente jusqu’à la prochaine intersaison, Klay Thompson pourra négocier jusqu’à 188 millions sur cinq exercices. Le bonhomme peut passer quasiment du simple au double en attendant un an, autant dire qu’il ne va pas se presser. Cependant, Klay le sait, il faudra s’en doute exiger moins que le max l’an prochain et faire une petite ristourne aux Warriors pour garder le roster au complet et ainsi faire perdurer l’hégémonie des Dubs. D’après les dernières informations, le joueur partirait plus sur un contrat de 110 millions plutôt que 180. Problème ? Il ne peut pas l’obtenir cet été. Le produit de Washington State semble donc juste vouloir attendre un an de plus pour augmenter son salaire mais sans non plus mettre les Warriors dans le rouge.

Klay Thompson ne veut pas se presser pour prolonger dans la baie. Un souci ? Pas vraiment, le Splash Bro veut faire sa carrière dans la franchise où il a tout vécu. Cependant, le bonhomme souhaiterait une petite augmentation pour bons et loyaux services et le problème étant qu’il ne peut pas l’obtenir totalement dès cet été. Les négociations devraient donc se dérouler à l’été 2019 mais pas de souci, le mec au bouc devrait prolonger. On va bouffer du Warriors encore quelques années, comme ça vous êtes prévenus.

Source texte : NBC Sports Bay Area

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top