Sixers

Monty Williams is back : l’ex-coach des Pelicans rejoint le staff des Sixers en tant qu’assistant

Monty Williams
Source image : YouTube

Loin des parquets depuis quelques mois, Monty Williams va enfin pouvoir retrouver un banc puisque ce sont les Sixers qui ont décidé de le poser aux côtés de Brett Brown : une bonne nouvelle pour les deux camps.

Nombreux sont ceux qui connaissent l’histoire de Monty Williams, et notamment celle qui a bouleversé toute la planète basket il y a deux ans. En février 2016, alors qu’il est assistant du côté d’Oklahoma City, l’assistant du Thunder apprend que sa femme décède dans un tragique accident de voiture. Joueurs, entraîneurs, arbitres, fans, tous se rassemblent autour de Monty et de ses enfants dans cette douloureuse épreuve. Une qu’il suivra avec un exceptionnel discours lors des funérailles de sa femme, avant de prendre un peu de temps évident loin des terrains. C’est à San Antonio que Williams décidait de se poser pour tourner une douloureuse page, avec les siens. Intégré au staff de R.C. Buford pour garder un pied dans le basket et surtout la NBA, l’ex-coach des Pelicans est appelé ici ou là pour reprendre un poste plus proche des arceaux mais il ne se sent pas prêt. Souffler un coup et prendre la bonne décision en temps et en heure, telle était l’envie première du père de famille. C’est donc en ce début de semaine que l’annonce est tombée, Monty déménagera à Philadelphie pour rejoindre le staff des Sixers. Avec le départ de Lloyd Pierce du côté d’Atlanta et un Brett Brown prolongé qui a besoin de bras solides pour mener la franchise de Pennsylvanie jusqu’au mois de juin, il y avait un spot à récupérer et Williams l’a accepté.

C’est donc le retour officiel de MW sur les bancs de la NBA, et nul ne doute que les accolades seront chaleureuses avec ses adversaires la saison prochaine, chaque fois qu’il arrivera dans une nouvelle salle. Apprécié pour son professionnalisme, ses valeurs et son leadership, Monty est un disciple de l’école David Robinson, propre sur soi et parfait citoyen. En ce qui concerne ses précédents résultats en tant qu’entraîneur, on rappelle que c’est lui qui a donné goût aux Playoffs à un certain Anthony Davis, lorsque les Pelicans jouaient les Warriors au premier tour de la cuvé 2015 et repartaient avec un violent sweep. Un début de carrière avec Chris Paul en Louisiane, une fin de parcours avec AD sous ses ailes, cette fois Williams pourra profiter du Process et y apporter sa touche personnelle. Défensif de première approche, ce qui coïncide assez bien avec les besoins des Sixers puisque Lloyd Pierce était le patron de la moitié de terrain de Philly l’an dernier, Monty est un col bleu qui ne jure que par le boulot. Sachant que Brett Brown vient aussi de la maison Spurs et que les deux hommes se sont croisés maintes fois dans ce coin là par le passé, il y a de fortes chances pour que ça démarre fort entre le coach principal et son assistant dès la reprise.

C’est évidemment une chouette nouvelle pour toute la famille NBA, de revoir un chic type comme Monty Williams retrouver un poste sur un banc. Maintenant, au boulot, et à lui d’aider les Sixers à aller le plus loin possible.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top