Raptors

Les Raptors explorent toutes les options avant la Free Agency : personne n’a de totem d’immunité à Toronto

Masai Ujiri Toronto Raptors

Personne n’est à l’abris.

Source image : YouTube

Au sortir d’une nouvelle saison régulière de bonne qualité gâchée par une élimination humiliante en Playoffs, les Raptors devaient revoir considérablement leur projet cet été. Après l’éviction récente de Dwane Casey, les Dinos affirment être à l’écoute du marché cet été et personne n’est à l’abri d’un départ au sein de l’effectif.

Cette saison devait être celle de l’affirmation du côté de Toronto. Après de bons exercices avec notamment une finale de Conférence Est en 2016, les Raptors devaient passer un cap sur le terrain et surtout dans les têtes. La saison régulière allait dans ce sens, les Dinos réalisant tout simplement le meilleur bilan de leur histoire avec 59 victoires pour seulement 23 revers. Obtenant par la même occasion la première place de leur Conférence, la bande du duo Lowry-DeRozan était en bonne voie pour enfin réaliser quelques choses en postseason. Après avoir été autoritaires face à des Wizards accrocheurs, les Raptors retrouvaient leur pire ennemi aka les Cavaliers. Une occasion unique de  définitivement passer un cap se dit-on alors. Finalement, le TGV LeBron James écrasait une nouvelle fois les Canadiens (4-0). Mental défaillant, leaders inexistants, tactique douteuse, c’en est trop pour le GM, Masai Ujiri. Après le départ rapide du coach Dwane Casey, le front office des Dinos assure vouloir explorer toutes les options cet été.

Changement d’entraîneur et les stars disponibles sur le marché, personne n’aurait pu croire à cette situation le 11 avril dernier. C’est désormais bien le cas. Arrivé il y a cinq ans pour construire autour de Dwane Casey et du backcourt de Toronto, Masai Ujiri compte désormais changer drastiquement de direction. Pour cela, une fois le coach écarté, c’est maintenant le roster qu’il faut retravailler, et personne n’a son totem d’immunité. De DeRozan à Lowry en passant par Valanciunas, personne n’est intransférable. Ces derniers ayant démontré de grandes limites dans les gros rendez-vous, il paraît désormais difficile d’entrevoir un titre avec cet effectif. L’arrière récemment nommé dans la All-NBA Second Team est d’ailleurs celui dont le nom est le plus évoqué. Les dirigeants canadiens pourraient également se séparer de Serge Ibaka ou encore Norman Powell pour permettre la venue d’un peu de sang neuf à Toronto.

L’été s’annonce donc bien mouvementé dans l’Ontario. Le cas de Casey déjà entériné, Masai Ujiri et le front office s’attaquent désormais au roster et a priori tout le monde est sur la sellette. Les Raptors actuels sont beaucoup trop traumatisés par LeBron les récentes phases finales pour espérer avancer sereinement. Il faut donc revoir le projet et le GM n’y va pas de mains mortes.

Source texte : RealGM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top