Celtics

Les notes de Cavs- Celtics, Game 5 : des pourcentages à chier mais le match était cool, va comprendre

TrashTalk Fantasy League

62 sur 159 aux tirs, viens bégère frère.

source image : journaldunet.com

Envoyez les notes du Game 5 entre les Cavs et les Celtics et sans vous spoiler… ça sent le redoublement pour quelques zozos. Et pour ceux qui préfèrent un résumé dans les règles du lard, rdv ici.

___

CELTICS

Jayson Tatum (8) : c’est à se demander qui était LeBron James. Une défense solide, des tirs de daron et un role de franchise player en finale de Conférence ? Jayson c’est ce mec de 14 ans qui a son bac avec mention et qui repart avec la plus belle go de la classe. Très énervant.

Marcus Smart (7) : un vrai roquet en défense, ça on le savait, et un atout non-négligeable en attaque, ce qui a fait la différence. Trois tirs du parking, Kyle Korwho ?

Aron Baynes (6) : titularisé pour la première fois de la série, le hipster a complétement éteint Tristan Thompson et a effectué son job habituel, dans l’ombre de ses surdoués de collègues.

Al Horford (6) : les stats ne sont pas ronflantes mais c’est évidemment la victoire qui prime. Alfred a taffé, Alain a tenu le choc, Alban a pris du rebond, et c’est tout ce qui comptait cette nuit.

Marcus Morris (6) : il est sorti du banc et n’a pas tardé à Morisser ce Game 5. Une mise en échec sur Larry Nance JR., trois paniers du parking de la prison et toujours cette tronche du mec que tu choisis en premier si tu dois partir en guerre.

Jaylen Brown (5) : il a galéré en attaque mais s’est coltiné du LeBron, du Gérard et du Kevin Love toute la soirée. All-around defensive player, le gamin démontre soir après soir qu’il sait tout faire sur un parquet.

Terry Rozier (4) : très maladroit mais à tout de même passé 34 minutes à dicter le tempo de son équipe. On a connu pire chef d’orchestre.

Greg Monroe (-) : n’a pas joué, a donc fait l’un de ses meilleurs matchs des Playoffs.

Semi Ojeleye (-) : n’a pas joué, l’enquête est actuellement en cours.

Guerschon Yabusele (-) : rentré dans le garbage pour prendre deux saucissons du parking. L’occasion de prouver qu’il est bien le croisement entre Glen Davis 2018 et Josh Smith 2014.

Abdel Nader (-) : rentré deux minutes, ses pompes étaient roses pastel. Barbie Nader.

Brad Stevens (10) : deux défaites à base de gruyère en défense, et Bradie s’est adapté. Thompson éteint, Korver éteint, et il a même réussi à faire tirer la gueule à LeBron. Si vous avez un problème insoluble à résoudre, on vous file son 06.

CAVS

Kyle Korver (5) : il a fait ce qu’il a pu. Le compas est toujours dans l’œil mais il ne sert pas à grand chose quand la défense adverse le coupe si bien du ballon.

Jeff Green (5) : un peu à contre-sens du jeu des Cavs, essaie trop souvent de jouer comme LeBron alors qu’il s’appelle Jeff Green. Pas dégueu, pas de grosse connerie, mais un match sans saveur.

Larry Nance Jr. (5) : Marcus Morris l’a invité à lécher les lattes du Garden alors les fils se sont touchés. Il a utilisé sa verticalité pour défendre son cercle et est passé à deux millimètres du poster de l’année sur Aron Baynes. Faute offensive, l’histoire de sa vie.

LeBron James (4) : il a commencé pied au plancher et il a fini en mode rien à foutre. Trop seul, pas dans son match malgré une entame de goret. Réaction attendue très vite, et nous on aiguise les couteaux.

Kevin Love (4) : un début de match tonitruant, le reste en mode kevintruand. Il avait l’air d’avoir la main chaude mais les intérieurs de Boston se sont occupés des glaçons. Frustrant, comme sa carrière dans l’Ohio.

Jordan Clarkson (4) : deux gros tirs en première mi-temps, puis du grand n’importe quoi. Ce qui est déjà beaucoup mieux que d’habitude.

Tristan Thompson (3) : c’est tout de suite plus compliqué de passer l’aspirateur quand un énorme rouquin s’amuse à débrancher la prise toutes les trois secondes. N’a absolument pas pesé, et c’est l’une des raisons de la défaite de son équipe.

George Hill (3) : le delta entre le jeu des Cavs avec un bon George Hill et le jeu des Cavs avec un mauvais George Hill est affolant. Et cette nuit George Hill a été transparent.

Gérard (1) : on lui met un car il a fait l’effort de garder ses yeux ouverts. Si ça se trouve, il ne sait même pas contre qui il a joué. Faudrait lui demander ce qu’il a pensé de la défense de Lonzo Ball, il serait capable de féliciter le gamin pour sa défense. Mythique.

Ante Zizic (-) : le meilleur plus/minus des Cavs, ça en dit long sur la perf de son équipe.

Jose Calderon (-) : le meilleur plus/minus de son équipe, ça en dit long sur la perf des Cavs.

Cedi Osman (-) : on vous avait déjà dit que ça se prononçait keilledi ?

Rodney Hood (-) : trois minutes pour Adrien Rabiot, doit bouder à l’heure qu’il est.

Tyronn Lue (-) : plus les tirs rebondissaient sur le cercle, plus Tyronn Lue faisait… la même tête que d’habitude. La probabilité qu’il soit en plastique prend de l’ampleur.

Game 6 vendredi soir, en direct de la Q Arena. Les bulletins de note seront à nouveau de sortie alors soyez à l’heure, sous peine de passer un quart d’heure au coin. Allez, café.

4 Commentaires

4 Comments

  1. max3374

    24 mai 2018 à 14 h 11 min at 14 h 11 min

    Bonjour
    J’ai lu tous les articles sur Boston-Cleveland que tu as écris aujourd’hui Giovanni et franchement je ne sais pas encore si tu es un gros hater de Lebron mais ça me parait de plus en plus évident. Tout d’abord dans un article tu écris que Lebron va 9 fois en finales consécutivement et dans un autre c’est 8 fois… Puis revenons un peu aux notes de Cleveland donc pour toi Lebron a fait un moins bon match que Korver Green et Nance alors qu’ils ont tous très mal joué et aussi bon que Love et Clarkson qui ont été dramatiques y a pas d’autre mot. Que se soit dans l’adresse ou dans le jeu. Alors pour toi un 26/10/5 ça vaut un 4… même s’il est pas aussi agressif que je le voudrais. J’espère que tu l’as réalisé une fois dans ta vie…
    Aussi le « les franchise players ont répondu présent, félicitations à Jayson Tatum » c’est vrai que 26/10/5 à 50% c’est pas bon même avec 6 balles perdues… donc s’il met pas 45/10/10 tous les jours c’est de la merde…

    Puis plus positif cette fois, et là j’ai bien rigolé quand tu compares Love a Moutombo … Sans déconné Love est dramatique. Je rappelle Kevin Love 14 points pour un joueur à 21 millions par an et qui arrive à ces stats uniquement grâce à 2 bons matchs contre Toronto sinon c’est seulement 39% au shoot et 35% à trois points… pour un intérieur c’est très mauvais – de 40% au shoot …

    Alors on peut critiquer Lebron pour ça façon de jouer et il le mérite parfois mais quand on voit ces playoffs quand Lebron est pas a 40 points les cavs sont écrasés car personne dans cette équipe est capable de se sortir les doigts du cul et marquer 10 points non mais sérieux j’ai jamais vu une équipe de bras cassé comme celle là… 20/52 pour le reste de l’équipe avec des starters à encore une fois 1-2-7 points…Et quand lebron sort 10 sec c’est un 10-0 pour l’autre équipe. Même en 10ème provinciale tu as pas des stats comme ça, comment tu peux gagner un match… Et le banc c’est pas mieux et contre des celtics qui sont jeunes et sans leurs stars.

    J’ai beau être fan des cavs mais là, franchement Boston mérite 1000 fois plus de passer et please virer Lue et toute l’équipe l’année prochaine car si Lebron part on va finir comme y a 4-5 ans en dernière place avec une équipe dégueux et un coach dégueux (LUE d’ailleurs super interview dire que tu ne peux pas coacher en pleine finale de conférence et foutre le bordel un peu plus dans l’équipe…35 millions sur 5 ans pour rien faire obtenus par Lebron, oublie pas que c’est lui qui te voulais à la place de Blatt… et va dire à STEVENS,SNYDER, POPOVITCH ou KERR qu’en nba on ne peut pas coacher…).

  2. Venum

    24 mai 2018 à 20 h 50 min at 20 h 50 min

    #SOFTTALK. Quand faut lécher les burnes des Dubs certains pseudo journaleux d’ici s’en donne à coeur joie. La perf de Boston est amplement méritée et j,espère qu’ils iront affronter les Rockets en finale. Le Game 4 offert par Houston fut juste exceptionnel d’intensité mais aucun article sur cette victoire épique mettant un terme à une invisibilité remontant aux PO post-finales 2016 remportées par LeBron et Kyrie. Par contre quand faut suçer Jr smith y à la queue fada. Je suis un gros supporter des Cavs mais la il joue comme une merde ce clodo plein de vins et de weed. Pour ronger du phallus Californien vous êtes fort mais pas plus. On se croirait sur le bois Boulogne un peu de dignité les gars.

    • Nohan

      24 mai 2018 à 21 h 55 min at 21 h 55 min

      On ne critique pas Dieu. Gérard est tellement fort qu’il fait des matchs de merde juste pour laisser la premiere place des Cavs au scoring à LeBron. Réfléchis un peu des fois.

  3. Venum

    24 mai 2018 à 22 h 56 min at 22 h 56 min

    Nohan envois leur un CV peut être ils t embauche à la rédac pour servir le café

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top