Mavericks

Les Mavericks sur la piste de DeAndre Jordan, DeMarcus Cousins et Julius Randle : on veut du steak à Dallas

Mavericks

Après une saison sans saveur, l’été s’annonce un peu plus excitant à Dallas.

Source image : Youtube

Après avoir fini troisième dans la course au tanking – pour finalement récupérer le cinquième pick à la Lottery – Dallas se lance dans une autre compétition, celle de la free agency. Avec toute leur oseille, les Mavericks souhaiteraient obtenir du vrai big man, de la viande, un pivot de qualité, bref, tout le contraire de Nerlens Noel cette saison.

Les fans des Mavs peuvent être rassurés, le pire est derrière eux. Au terme d’une saison très vite tournée vers le tanking (24-58) également marquée par un scandale concernant des pratiques misogynes au sein de l’organisation, le résultat de la Lottery ressemblait à un acharnement du sort. Unique motif de satisfaction lors de cet exercice 2017-18, le développement plutôt réussi du rookie, Dennis Smith Jr., qui a claqué une moyenne de 15,2 points, 3,8 rebonds et 5,2 assists par match pour sa première année chez les pros. Néanmoins, le neuvième choix de la dernière Draft devra tout de même être un peu mieux entouré si la franchise texane souhaite sortir des bas fonds de la Ligue. Ce soutien pourrait venir bientôt puisque Donnie Nelson aimerait réaliser quelques beaux coups cet été. Contrairement à de nombreuses franchises, les Mavericks auront de quoi recruter un gros poisson sur le marché des agents-libres. Mark Cuban a passé commande, il ne veut ni de la sardine, ni du thon mais bien du grand requin blanc. On vise un intérieur du côté de Dallas et d’un standing All-Star de préférence. En tout cas, ce n’est pas ça qui manque cet été, que ce soit à la Draft avec des prospects comme Mo Bamba, DeAndre Ayton, Marvin Bagley et Jaren Jackson Jr. ou parmi les agents-libres. Entre Clint Capela, DeMarcus Cousins, Julius Randle, Aaron Gordon, DeAndre Jordan, Derrick Favors voire même Jabari Parker, il y a de quoi faire. Au milieu de tous ces noms, les Mavs seraient intéressés par Boogie, Dédé Jordan et l’ami Julius selon Kevin O’Connor de The Ringer.

On va étudier de plus près le cas de chacun de ces beaux bébés. Tout d’abord Julius Randle. L’ancien de Kentucky a sorti une saison de mammouth en tournant à 16,1 pions, 8 rebonds et 2,6 assists sous le maillot de Los Angeles. Toujours à 300% en défense, il lui reste a peaufiner son jeu offensif. Il sera agent-libre restreint cet été et si les Lakers veulent signer de la star, il faudra se débarrasser de leur prometteur ailier-fort. Dallas pour accueillir l’orphelin de Magic Johnson ? La piste parait crédible d’autant plus que Randle est natif de la ville et avait été approché par les Texans en février. Cela permettrait au grand Dirk de souffler un peu et de laisser faire les jeunes comme Dwight Powell et pourquoi pas JR. Autre dossier délicat, celui de DeAndre Jordan. Le pivot All-Star en 2017 pourrait activer sa player option pour retourner dans son Texas natal. Mais attention aux faux plans ! Pour ceux qui ne se souviennent pas de cet épisode de l’été 2015, Jordan devait signer un bon contrat avec les Mavs mais toute la bande des Clippers (Doc, CP3, Blake) avait persuadé DAJ de rester à Los Angeles. Monsieur Cuban doit encore l’avoir mauvaise mais si la possibilité de s’attacher les services de Dédé se présente, il ne dirait certainement pas non. Avec tout le respect que l’on a pour ces deux intérieurs, il y en a un qui les surpasse légèrement… Et c’est ni plus ni moins que ce bon vieux Boogie. Réclamant un contrat max que les Pelicans pourraient ne pas pouvoir lui accorder, DMC risque de jeter un coup d’œil sur le marché. Quelques mots doux et un chèque à neuf chiffres de Marko pourraient faire l’affaire.

Si la régulière a été d’un ennui mortel du coté de Dallas, l’été s’annonce un peu plus excitant. Entre la Draft qui est censée ramener une jeune pépite et la free agency où Don Nelson devrait être agressif, la hype peut vite revenir au sein de D-Town.

Source texte : The Ringer

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top