Warriors

Andre Iguodala, forfait pour le Game 4 de ce soir ? Les titulaires vont devoir step up

Andre Iguodala
Source image : YouTube

Touché au niveau de la jambe gauche ce dimanche, Andre Iguodala pourrait louper le Game 4 de ce soir qui opposera les Rockets aux Warriors à l’Oracle Arena : une absence majeure pour la bande à Steve Kerr.

On ne parle pas souvent de lui, car ses statistiques ne sont pas exceptionnelles. On ne parle pas souvent de lui, car il fait le sale boulot, celui dont personne ne veut vraiment parler. On ne parle pas souvent d’Iggy, mais seuls les vrais savent à quel point sa présence est importante pour Golden State chaque soir de match. Son calme, son expérience, sa sérénité, son énergie, sa défense sur l’homme et sa capacité à pouvoir se coller à n’importe quel type de lineup fait de lui un bijou du collectif californien porté vers la victoire d’équipe. Malheureusement, Andre pourrait regarder le match de ce mardi sur le côté, lui qui a cogné son genou contre celui de Harden dimanche soir. Un choc qui n’avait pas créé de grosse douleur sur le moment, mais qui n’a pas très bien réagi par la suite. En effet, au réveil lundi matin, Iguodala était out et la blessure était plus importante qu’imaginée. C’est donc l’entraînement de la journée qui a été zappée, et la présence du joueur pour le Game 4 qui a été mise entre parenthèses. Ramona Shelburne au rapport, reporter made in ESPN.

Iguodala s’est fait mal à la jambe gauche lorsqu’il a percuté le genou de James Harden ce dimanche, au cours du Game 3 des finales de conférences à l’Ouest. Une source interne aux Warriors a indiqué que la douleur s’est intensifiée pendant la nuit, tenant Iguodala éloigné de l’entraînement ce lundi. La blessure est située légèrement sous le genou. Iguodala a passé des rayons-X ce lundi et les résultats ont été positifs, mais l’équipe a tout de même décidé de le mettre en statut indécis dans la soirée.

Couteau-suisse idéal pour Steve Kerr, l’ami Andre est un pot de colle défensif qui aidait évidemment les siens à ralentir le lance-flamme de Houston. Avec ses longs bras et sa discipline dans sa propre moitié de terrain, Iggy permettait notamment aux Warriors de remporter le Game 3 et imposer une soirée cauchemardesque au duo CP3-Harden. Ce soir, en sa probable absence, Golden State devra compter davantage sur ses titulaires et bien évidemment responsabiliser les ailiers qui seront envoyés dans le volcan. De Nick Young à Klay Thompson en passant par Shaun Livingston, Kevin Durant et potentiellement Draymond Green, la muraille extérieure des Warriors va devoir élever son niveau de jeu. On ne mentionne pas Curry et Cook, eux qui restent clairement attachés au poste de meneur, mais ils auront également un sacré taf à abattre dans leur propre moitié de terrain. D’autant plus que, comme on l’a vu en début de G3, Houston sait parfaitement attaquer les points faibles des Dubs et ils n’hésiteront pas à en faire de même ce mardi. Sans Iguodala cette saison, les champions en titre ont remporté 14 de leurs 23 rencontres, après vous faites ce que vous voulez de cette stat sachant que certains matchs étaient joués avec ou sans les autres stars de l’effectif.

Va-t-on voir toute l’importance d’Andre Iguodala dans la réussite des Warriors ce soir ? Probablement absent, le roi des lay-up sur LeBron doit se soigner avant d’aider ses copains : gros test à venir à l’Oracle.

 

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top