Bucks

Giannis Antetokounmpo a rencontré Mike Budenholzer avant qu’il ne soit signé : le Greek Freak a son mot à dire à Milwaukee

Giannis Antetokounmpo

Le Grec a validé le choix de sa franchise.

Source image : YouTube

Il était l’un des gros poissons du marché des coachs qui se tenait depuis la fin de la saison régulière, Mike Budenholzer a finalement rejoint les Milwaukee Bucks. Un choix qu’a validé Giannis Antetokounmpo avant son front office. Le Grec s’investit dans sa franchise.

Après une saison individuelle dantesque mais laborieuse collectivement, Giannis Antetokounmpo bouclait sa saison sur un Game 7 au TD Garden face aux Celtics. Défait dès le premier tour, le Grec finissait sa cinquième saison avec un goût amer. L’effectif jeune du Wisconsin est talentueux mais est parfois beaucoup trop inconstant. Dans cette saison en dents de scie, le board des Daims avait brutalement décidé de se séparer de Jason Kidd au bout de quarante-cinq matchs seulement. Un choix qui avait terriblement choqué le franchise player des Bucks, très proche de l’ancien meneur mythique. Au sortir de l’élimination, il était assez clair que l’intérim de Joe Prunty à la tête de l’équipe allait s’arrêter et qu’il allait falloir trouver un stratège pour manager l’effectif à fort potentiel de Milwaukee. Après avoir auditionné de nombreux prétendants comme Ettore Messina ou encore Becky Hammon, le front office de l’équipe qui a terminé septième à l’Est cette saison a décidé de faire confiance à l’ancien coach de Hawks : Mike Budenholzer. Un choix dont Giannis est très ravi d’après ses déclarations à ESPN.

« C’est un excellent entraîneur, il a été COY en 2016. Nous avons eu une excellente conversation et nous avons abordé son plan de jeu, comment il me considère comme joueur, comment il peut aider cette équipe. J’ai eu beaucoup de questions difficiles pour lui. C’était un bon moment et je suis ravi de jouer pour lui. »

Celui qui avait déjà montré que le relationnel avec son coach était très important, est très enthousiaste face à l’arrivée du stratège qui a fait ses classes pendant dix-sept ans auprès de Gregg Popovich avant son passage à Atlanta. Mais au-delà de sa joie par rapport à la venue de Mike Budenholzer, l’ailier aurait été déterminant dans le choix de son front office. En effet, d’après Adrian Wojnarowski, Giannis Antetokounmpo et son coéquipier Khris Middelton ont organisé un petit-déjeuner avec Budenholzer avant que ce dernier ne soit signé par les Bucks. Un repas déterminant pour séduire les deux joueurs qui représentent le plus l’avenir de la franchise. Le Greek Freak, qui avait déjà déclaré précédemment vouloir s’investir dans les décisions de son équipe avec l’affaire autour de la prolongation de Jabari Parker, continue de montrer son investissement dans le futur de sa team. Cependant il nuance son implication dans la signature du contrat de quatre ans de Mike Budenholzer.

« Ce n’est évidemment pas moi qui prend les décisions. A l’inverse, le front office ne va pas me dire comment tirer un jump shot. Je fais mon boulot, il font le leur, mais c’est super d’avoir eu cette conversation avec lui. »

Même si tout le monde doit rester à sa place comme le dit Giannis, il semblerait que les deux partis soient tombés d’accord assez facilement comme en atteste le communiqué des propriétaires des Bucks (Wes Edens, Marc Lasry et Jamy Dinan) :

« Il est largement respecté et a montré une capacité spéciale à enseigner et à développer les joueurs. Son leadership, sa connaissance du basketball, son expérience au niveau du championnat et ses compétences en communication font de lui le candidat idéal pour mener notre équipe au niveau supérieur. »

Dirigeants et franchise player semblent donc vouloir évoluer main dans la main pour progresser au mieux. Après avoir eu un désaccord sur le cas Jason Kidd, le front office implique grandement celui qui a déclaré récemment vouloir passer sa carrière dans le Wisconsin. Giannis Antetokounmpo est enthousiaste à l’idée de travailler avec Mike Budenholzer et vu le talent des deux bonhommes ça peut annoncer de belles choses à venir à Milwaukee.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top