Suns

Les Suns pourraient transférer leur 1er choix de Draft 2018 : lol, bien essayé

Lakers Warriors
9GAG

On ne parlait quasiment jamais d’eux pendant des mois, et voilà qu’ils occupent tout l’espace médiatique aujourd’hui. Les Suns, propriétaires du 1er choix de la Draft 2018, ont les cartes en main… et ils les utilisent bien pour le moment.

Sacré Ryan McDonough. Toujours le bon mot et la bonne blague pour nous faire rire. Le GM de Phoenix est un homme chargé en ce moment, lui qui doit faire en sorte que son nouvel entraîneur se sente à l’aise, que sa jeune star se sente de mieux en mieux entourée, et que son prochain choix de Draft soit décisif dans l’histoire de sa franchise. Appelé de toute part pour savoir si les copains de l’Arizona prendront plutôt un Slovène ou un Américain, McDonough est sous pression mais il n’est pas du genre à craquer dès la première minute. Preuve étant, les derniers propos récupérés par Adrian Wojnarowski de chez ESPN, et qui témoignent de la connaissance du marché. En effet, comme vous pourrez le voir ci-dessous, McDonough fait le coup classique du GM qui joue au poker. De quoi ? Un poker ? Mais quel rapport ? Et bien, c’est assez simple. Lorsque vous avez un tel sésame, en l’occurrence le 1er choix de Draft, la pire des stratégies est de dévoiler son jeu immédiatement. Il faut maintenir le suspens, pour prolonger l’avantage hiérarchique et donc la possibilité de dicter cette Draft. Les Suns ont donc peut-être déjà fait un choix en interne, entre Luka Doncic et DeAndre Ayton (ou un autre phénomène), mais ce n’est pas aujourd’hui que la franchise va publiquement affirmer que c’est déjà géré. C’est en cela que, d’un point de vue communication, il est important de rappeler aux autres franchises que ce pick est « disponible ». Histoire de voir, aussi, qui pourrait mordre à l’hameçon et proposer un All-Star capable de venir épauler Devin Booker et Josh Jackson. Allez Ryan, balance la sauce.

“Nous sommes clairement ouverts devant cette option (transférer le 1er choix de Draft). On la considérera. Je pense qu’on aura davantage d’informations en s’approchant de la Draft plutôt qu’à l’heure actuelle, après être passé par le processus de workouts et d’entretiens avec les joueurs. […] Nous sommes ouverts. Je pense que si vous regardez en NBA, les vétérans qui sont intéressants, il y en a quelques uns pour qui on considérerait de transférer le pick, dans un échange de type pick contre joueur. Ce mois va être chargé pour nous.”

Merci pour cette belle séquence, que vous pourrez retrouver en replay chez Rire & Chansons. Plus sérieusement, on ne va pas taquiner McDonough plus longtemps que cela, car l’animal a déjà montré par le passé qu’il n’avait aucun souci à tirer sur la gâchette quand on ne s’y attend pas forcément. Depuis son arrivée dans l’Arizona, le GM a à la fois séduit et fait douter, surpris et rassuré, un gentil cocktail qui laisse la porte ouverte à cette incroyable éventualité. Maintenant, soyons réalistes et posons ce verre de White Spirit un instant. D’un côté, on a DeAndre Ayton, produit formé dans l’Arizona, qui ferait une paire idéale avec Devin Booker, la jeune star ayant déjà montré son enthousiasme quant à la possibilité de voir le pivot intégrer son équipe. De l’autre, on a Luka Doncic, dont le coach en équipe nationale n’est autre qu’Igor Kokoskov… nouvel entraîneur des Suns. On veut bien garder un mini-pourcentage de chances de voir un transfert avoir lieu, mais dans le jargon on préférera appeler ça une belle grosse feinte. L’idée n’est pas que Phoenix ne peut pas marchander ce pick, l’idée est que Phoenix ne doit pas marchander ce pick. Parler, c’est important et cela respecte le processus expliqué ci-dessus, mais inutile d’aller plus loin. Laisser passer l’opportunité de drafter un garçon comme Ayton ou Doncic ? Alors que c’est la toute première fois de ton histoire que tu as le 1st pick ? Bitch please.

Allez, on donne une magnifique note de 19/20 pour cette belle feinte signée Ryan McDonough. C’est bien exécuté, on y croit tous et on se retrouvera donc le soir de la Draft pour un transfert qui semble évident.

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. U. Drew

    19 mai 2018 à 13 h 21 min at 13 h 21 min

    L’hypothèse est plus que probable. KAT est en désaccord avec la direction de la franchise a Minny (retweeté par Zach Lavine au passage). Juste avant que la nouvelle tombe pour le 1st pick potentiellement tradable, Devin Booker poste une photo sur tweeter avec KAT portant le maillot des suns..

    Bref. Ca semble plausible.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top