Draft NBA

Derrière Ayton et Doncic, Marvin Bagley est-il le choix le plus évident de la Draft 2018 ?

Marvin Bagley III
Source image : YouTube

Maintenant que la Lottery a eu lieu et le classement final de la Draft 2018 a été cimenté, une première question est venue après celle du futur premier choix qui sera pris par les Suns : est-ce que Marvin Bagley complétera le podium de sa cuvée ?

Dès la première minute qui a suivi la fin de la cérémonie, la plus importante des interrogations et celle qui suivra les fans de Phoenix jusqu’au 21 juin a été la suivante. Qui prendre entre DeAndre Ayton et Luka Doncic ? Considérés assez logiquement comme les deux meilleurs prospects de cette Draft 2018, les deux phénomènes pourraient aussi bien tomber dans l’Arizona qu’en Californie, à Sacramento. Suns et Kings occupent les places 1 et 2 de la future cérémonie, ce qui crée déjà des débats autour de quel joueur prendre. Mais une fois les deux jeunes hommes casés dans leur nouvelle franchise, un gros point d’interrogation occupera le paysage commun. En effet, il ne serait pertinent d’affirmer qu’un fossé sépare le Top 2 du reste de la cuvée, mais il y a de grandes discussions qui se tiennent déjà dans les franchises situées sur les spots 3, 4, 5, 6, 7 et même 8, avec des noms plus balancés que des briques aux lancers. Jaren Jackson Jr, Mo Bamba, Trey Young, Collin Sexton, Michael Porter Jr, Wendell Carter, Mikal Bridges, des pseudos qui seront bientôt prononcés par tous les observateurs mais restent pour le moment dans le flou. Et au milieu de tout ce groupe ? Marvin Bagley, pépite formée à Duke, qui est pour le moment annoncé en troisième position de la future Draft. Membre de ce Top 3 des phénomènes depuis quelques semaines, l’athlète qui sort d’un bon gros double-double de moyenne sous Coach K a évidemment envie d’être sélectionné le plus haut possible, mais les Hawks se grattent déjà la tête et devront évaluer tous les dossier dont celui de MBIII.

Premier réflexe, compte tenu de l’actualité, la future décision de Luka Doncic. Verrouillé sur les places 1 ou 2, le Slovène n’est pas encore sûr de faire le grand saut en NBA. Si son silence fait douter les Kings, par exemple, et sachant qu’ils ont quand même quelques gros besoins à l’intérieur, il ne serait pas surprenant de voir Bagley porter un maillot de Sacramento dans un an. Mais dans le cas où tout se passe comme prévu, et donc la paire Ayton-Doncic monte sur l’estrade en premier pour serrer la main d’Adam Silver, Marvin pourrait bien se retrouver en troisième place. Plusieurs raisons font qu’à l’heure actuelle, le profil de l’intérieur plaît au management d’Atlanta. En pleine reconstruction, les Hawks ont besoin de talent, de scoring, et de joueurs qui vont fit l’approche du nouvel entraîneur, Lloyd Pierce. Ce dernier a indiqué dès son arrivée que son objectif serait de profiter de la jeunesse de son équipe pour galoper, mettre des points en transition, un style qui va évidemment parfaitement avec Bagley et ses folles qualités athlétiques. Maintenant, Pierce est également un gourou de la défense, et qui va devoir prendre son mal en patience s’il doit apprendre au jeune joueur de Duke à progresser dans sa propre moitié de terrain. Ultra-doué en attaque et au rebond, Marvin a du boulot à faire en défense. Mais ce n’est pas ce qui devrait effrayer Travis Schlenk et le management complet d’Atlanta. La question est plutôt de savoir quelle est l’approche de ces derniers, pour le premier vrai gros coup depuis leur installation en Géorgie. Vont-ils prendre un risque et tenter d’aller chercher un home-run sur un joueur à développer et qui pourrait devenir phare (Porter, Bamba, Young), ou bien joueront-ils la carte sûreté avec un Bagley qui peut contribuer numériquement dès la saison prochaine ? Sur le papier, en tout cas, le choix semble évident et le duo avec John Collins pourrait provoquer de sacrés secousses sismiques sur les arceaux locaux.

Invités sur le dernier podcast d’Adrian Wojnarowski, Jonathan Givony et Mike Schmitz d’ESPN ont déjà affirmé que les Hawks faisaient de Marvin Bagley leur cible principale. Bluff ou vrai coup de coeur ? L’avenir nous le dira, mais on pourrait bien avoir une première idée concernant le joueur qui suivra DeAndre Ayton et Luka Doncic.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top