Allez, lecture

Allez, lecture : « Kobe Bryant – Showboat », le Black Mamba dans tous ses états et sous toutes ses coutures

Kobe Bryant Showboat Allez Lecture

Rien à voir avec les bateaux…

Source image : montage TrashTalk

Chez TrashTalk, on aime écrire des articles, des livres ou des blagues d’un goût plus ou moins sucré sur les réseaux sociaux. On aime organiser des événements pour réunir les fans de balle orange aussi souvent que possible. On aime faire des vidéos pour parler NBA tout au long de l’année. Mais on aime aussi lire et ça tombe bien puisque des livres autour du basket, ce n’est pas ce qui manque. Désormais, nous vous partagerons nos impressions sur les bouquins que nous lisons, histoire de vous les faire découvrir ou redécouvrir, de vous donner envie (nous l’espérons) de les parcourir. Allez, aujourd’hui : « Kobe Bryant – Showboat ».

Un jour, alors qu’il avait pris l’habitude d’accompagner son père à tous ses matchs de championnat – à l’extérieur comme à domicile – avec l’équipe de Pistoia en Italie, Kobe Bryant fit une déclaration très significative à tout le groupe de professionnels dont faisait partie son paternel :

« Quand je serai grand, je vous montrerai comment jouer les gars. »

Précision intéressante : nous sommes en pleine saison 1987-88 et le petit Kobe n’a pas encore 10 ans… Comme quoi, quand on y croit, beaucoup de choses sont possibles. En tout cas, dès son plus jeune âge, Kobe Bean Bryant possédait déjà cette confiance et cette détermination qui feront de lui l’incroyable champion qu’il deviendra. Tout simplement, un des meilleurs basketteurs de l’histoire. Et ce qui est passionnant dans le récit proposé par « Showboat », c’est le côté exclusif et authentique des infos, des témoignages et des explications qui nous sont livrées. Car, une fois que vous aurez lu les presque 600 pages de ce livre consacré au Black Mamba, vous saurez tout sur lui, des plus anciens détails liés à son enfance aux plus récents secrets de sa carrière de légende du basket – qui s’est terminée en 2016 – en passant par ses exploits sur les playgrounds italiens ou de Philadelphie, sa domination au collège puis au lycée, ses soucis extra-sportifs et bien sûr cette irrésistible ascension qui fut la sienne.

Vous comprendrez comment le manque de réussite en NBA de son père et la déception que cela a engendré fut un moteur que Joe Jellybean Bryant a utilisé pour pousser son fils à faire mieux que lui. Vous découvrirez des personnages de Philadelphie avec des noms dignes d’un film de Martin Scorcese comme Sonny Hill, Mo Howard ou Sonny Vacaro, des personnages dont les souvenirs concernant Kobe permettent de mieux appréhender la bête de travail qu’il a été en NBA mais qu’il était déjà bien avant. Vous entrebâillerez la porte des luttes intestines entre Bryant et Shaquille O’Neal dans le vestiaire des Lakers. Vous réaliserez que Kobe a fini par devenir le patron qu’il a toujours voulu être. Le récit est riche d’anecdote. Il reste descriptif sans trop rentrer dans l’analyse afin de laisser au lecteur de la marge en termes d’interprétation, voire de jugement sur le Mamba et sa vie pro, voire sa vie tout court en fait. Car cet ouvrage, plus que complet et documenté de manière hallucinante, fait honneur à cette tradition de biographies qualifiées de « définitives ».

Après « Michael Jordan – The Life », Roland Lazenby nous propose ici une sorte de suite logique. La grande question étant maintenant de savoir qui sera la prochaine icone à être ainsi disséquée par cet écrivain dont la qualité des sources et des entrées dans le milieu de la balle orange lui permet de ne rien laisser au hasard et de n’omettre aucun détail. Un peu comme les joueurs qu’il « croque »…

Kobe Bryant – Showboat

  • Auteur : Roland Lazenby
  • Traduction : Olivier Bougard
  • Edition française : Talent Sport
  • Sortie en France : 11 avril 2018
  • Prix : 24€
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top