Playoffs NBA

Preview Rockets – Warriors, le duel des bancs : faudrait déjà savoir qui Steve Kerr va mettre sur le téco

Eric Gordon vs Andre Iguodala

Beaucoup d’incertitudes autour des bancs, mais ces deux-là devraient en être les leaders.

Source image : montage via youtube/Bleacher Report

Sixième épisode de notre série de previews poste par poste, quelques heures avant le premier match d’une série qui devrait nous tenir en haleine comme Lily, Woody ou Tony. Don’t worry, la confrontation entre Rockets et Warriors sera forcément plus intéressante que nos blagues, la preuve avec ce sixième focus entre les second units. Deux bêtes de bancs, mais qui l’emporte ?

On enchaîne avec la bataille des bancs, qui pourrait (merci pour le lieu commun) peser lourd dans la balance. Seul bémol aujourd’hui ? Si Mike D’Antoni n’est pas le genre de mecs à réserver trop de surprise (à moins que Zhou Qi… bah non), Steve Kerr a probablement deux ou trois idées derrière la tête, que pas grand monde aujourd’hui n’est capable d’imaginer. Allez, suspense.

# Rockets

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le banc des Rockets ne représente pas leur plus grande force. En même temps, quand ton starting five tourne à quasiment 90 points, pas besoin d’avoir cinq Jamal Crawford sur le bench. La plus grosse arme offensive du second unit de MDA ? Eric Gordon bien sûr, même si ses 12,9 points par match en Playoffs sont loin des stats qui lui avaient offert l’an passé le trophée de 6th man of the year. Toujours capable de prendre feu sur un match ou deux, Rico le petit gros accompagne sur le banc des valeurs sûres comme Nene ou Luc M’Bah A Moute et c’est à peu près tout, à moins que Gerald Green ne mette sa nouvelle coupe afro en tête de gondole sur la série. Pas de véritable game changer en tout cas à part un bout de Gordon, et le moindre coup de main des remplaçants sera donc une grosse plus-value. A voir également si Joe Johnson et surtout Ryan Anderson seront réactivés par leur coach, les deux hommes étant réduits à la portion congrue depuis le début des Playoffs. Car oui, c’est toujours aussi cool d’utiliser des expressions datant de l’Antiquité.

# Warriors

Il faudrait donc déjà savoir qui commencera les matchs assis. JaVale McGee dans le cinq pour défendre sur Capela ? C’est Andre Iguodala qui récupérerait sa place favorite à savoir celle de premier dynamiteur – défensif et offensif –  en sortie de banc. JaVale peut aussi squatter la second unit, où l’on retrouvera par contre à coup sûr Nick Young, Kevon Looney, Quinn Cook et surtout Shaun Livingston, ce dernier nous ayant habitué depuis quelques saisons à proposer une alternative parfaite à son meneur titulaire. Iggy-Shaun, hashtag ce qu’il se fait peut-être de mieux en termes de benchers dans la Ligue, à savoir des mecs que la lumière n’attire pas mais qui vous changent un match en un demi quart-temps.

Et du coup, l’avantage, il est pour qui ?

Il est forcément pour les Warriors, ne serait-ce pour l’expérience, pour le passif que l’on connaît à deux ou trois des remplaçants de Steve Kerr. On parle quand même d’un MVP des Finales qui sortait du banc, et même si c’est peut-être une vaste blague, on vous met au défi de faire pareil. Avantage Dubs, jusqu’à preuve du contraire.

Voilà pour cette sixième opposition, entre deux bancs à la production statistique assez identique mais différents dans leur importance au sein de leurs rosters respectifs. Il y a quelques coups à faire côté Houston, quelques certitudes pour les Warriors, alors démerdez-vous avec ça.

Et retrouvez aussi :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top