Hawks

Officiel : Lloyd Pierce nommé coach des Hawks, à moins qu’il ne faille plutôt parler de nourrice

Lloyd Pierce

Un peu de Grit and Grind entre deux biberons à Atlanta ?

Source image : NBA League Pass

La rumeur circulait dans les sous-sols de la Philips Arena depuis quelques jours. On en a désormais la confirmation : Lloyd Pierce sera bien le nouvel entraîneur des Hawks la saison prochaine. Préparez-vous les jeunes, ça va défendre sévère à Atlanta.

En cette période haletante de Playoffs, les franchises déjà en vacances s’occupent de recruter de nouveaux entraîneurs pour les années à venir. Après les Suns qui ont signé le premier coach 100% européen de l’histoire de la NBA en la personne d’Igor Kokoskov et les Knicks qui accueillent l’ancien de Memphis, David Fizdale, c’était au tour des Hawks de trouver leur futur head coach. C’est fait, Lloyd Pierce va signer un contrat de quatre ans dont trois garanties avec la franchise de Géorgie ce lundi. L’ancien assistant de Brett Brown aux Sixers a rencontré Tony Ressler, le proprio, avant de s’entretenir avec le GM d’Atlanta, Travis Schlenk, il y a une semaine. Ce dernier le connait bien puisque les deux hommes ont travaillé ensemble en 2010 pour les Warriors de Mark Jackson, contribuant fortement à la qualité de jeu que propose actuellement Golden State. S’en est suivie une aventure du coté de Memphis, de 2011 à 2013, toujours en tant qu’assistant, lorsque les Grizzlies étaient connus pour le Grit and Grind… Sa dernière maison était celle de Philadelphie, où il était responsable de la défense du Process. Apparemment, le mec connait son sujet puisque les Sixers possédait la troisième défense la plus efficace de la Ligue durant la saison régulière, derrière les Celtes et les Jazzmen de l’Utah. Bonne pioche pour les Hawks ? On ne devrait pas avoir réponse à cette question dès l’année prochaine mais Schlenk s’est montré très content de retrouver son ancien collègue dans le communiqué annonçant l’arrivée de l’ami Lloyd.

« Lloyd Pierce coche toutes les cases, et nous ne pourrions pas être plus heureux de l’avoir à la tête des Hawks. »

Vous connaissez l’expression repartir de zéro ? Et bien elle s’applique parfaitement pour les Hawks. Dernier de l’Est cette saison, Atlanta a proposé un jeu très agréable pour les bras cassés (no disrespect envers Dedmon) qui composaient l’équipe. Sans véritable franchise player, déso Dennis Schröder, la team de Géorgie est encore à la recherche de mecs dont la place dans le roster est indiscutable. Ce gars-là pourrait venir de la Draft 2018 avec Luka Doncic ou DeAndre Ayton. Si les résultats ne sont pas forcément attendus pour sa première aventure en tant que head coach, Pierce aura la tâche de poursuivre l’excellent travail que Mike Budenholzer a réalisé avec les jeunes. Taureau Prince, qui s’est montré clutch à plusieurs reprises, a montré de bien belles choses au poste d’ailier ou encore le rookie John Collins auteur de quelques posters monstrueux, pourraient s’avérer intéressants avec un diamant brut à polir à côté d’eux. Rien de nouveau pour Lloyd, il était déjà habitué à travailler avec les gamins de Philly. Quand on voit ce que sont devenus Joel Embiid, Ben Simmons et Dario Saric, on n’a pas trop de soucis à se faire concernant les minots d’Atlanta.

Très respecté dans les couloirs de la Grande Ligue, Lloyd Pierce succède donc à Mike Budenholzer, libéré par les Hawks le 25 avril. Connu pour ses schémas défensifs de qualité, Pierce se voit confier pour la première fois de sa carrière, les clés d’une équipe. Commencer aux Hawks, on a connu pire comme pression…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top