Jazz

Les highlights de Donovan Mitchell en Playoffs : 20 ans et déjà une mixtape de dingue en postseason

Donovan Mitchell

« Look at my mixtape guys ! »

Source Image : Youtube

Du haut de son jeune âge, Donovan Mitchell disputait ses premiers Playoffs avec le Jazz d’Utah. Autant dire qu’il a su marquer les esprits aux quatre coins du pays, grâce à un sens technique rarement atteint si tôt dans la carrière d’un bonhomme. 

Des putbacks tomar monstrueux, des spin-moves signatures qui font oublier à Paul George qu’il sait jouer au basket, des and-one par paquet de douze, des drives au milieu de forêts de bras plus longs que ton CV… Donovan Mitchell a su se montrer durant les Playoffs 2018, et de quelle manière… 24,4 points de moyenne à 42% au shoot, 4,2 assists et 6 rebonds, et des tas d’observateurs sur le cul à la vue du talent du rookie. Dès le premier tour, il se classe déjà parmi les meilleurs en terme de point marqués sur les cinq premiers matchs d’un joueur rookie en postseason, aux cotés de Michael Jordan ou Stephon Marbury s’il vous plaît. Clutch à souhait, bravant volontiers la douleur d’une blessure au pied puis plantant 28 points dans la foulée, Spida s’est mué en véritable franchise player du Jazz, ce qui augure un avenir plus que brillant à Salt Lake City. Mitchell était le draft pick dont Utah avait besoin, et bien leur en a pris de le sélectionner au treizième choix, au nez et à la barbe de franchises qui se mordent déjà les doigts en le matant dominer à ce point.

Le Jazz sait désormais où il va avec un mec de cette trempe dans son roster. Il n’y a qu’à jeter un œil à sa mixtape spéciale Playoffs 2018 pour se rendre compte qu’il y a vraiment un truc qui cloche chez ce type. Allez avoue-le Adam Silver, le type est là depuis cinq ans, caché sous les montagnes par les Mormons ? Sale. Extrêmement sale.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top