One-on-One

Mais qui est James Borrego, le nouveau coach des Hornets ?

James Borrego
Source image : YouTube

Parmi les franchises souhaitant trouver un nouvel entraîneur, les Hornets restaient patients jusqu’à découvrir la bonne personne. James Borrego ayant été finalement nommé pour s’installer à Charlotte dès cette semaine, les fans de Caroline du Nord ont le droit de demander qui est leur coach. Sortez les dossiers.

Bye bye Steve Clifford, bonjour James Borrego. Une nouvelle ère démarre du côté de la Caroline du Nord, et pas seulement au niveau du banc sur lequel les stratèges gueulent leurs consignes. Déjà, il y a quelques semaines, la plus haute tête de la franchise était secouée puisque Mitch Kupchak était installé aux côtés de Michael Jordan en tant que General Manager. Ancien architecte des Lakers, Mitch devait immédiatement se mettre au boulot et faire un choix au niveau du coaching. Clifford a donc été remercié, et il était fondamental de trouver le plus tôt possible un entraîneur partageant la vision et les méthodes de Kupchak. Sans se presser, les Hornets ont interviewé plusieurs hommes sur le marché, mais le candidat le plus intéressant est venu de San Antonio puisque le deal a été quasiment officialisé ce mardi. Adrian Wojnarowski au rapport, le journaliste d’ESPN a annoncé que Borrego serait le nouvel entraîneur à Charlotte. Assistant de Gregg Popovich depuis un paquet d’années, Borrego quittera le Texas pour prendre son premier vrai poste de coach principal en NBA, du côté des Hornets. Certes, on avait vu le bonhomme prendre la place de Jacque Vaughn à Orlando pendant 30 matchs en 2015, mais c’était de l’interim. Là, on part sur un projet de taille et donc bien plus stable sur le papier.

Stable sur le papier, du moins d’ici quelques mois. Car les prochaines semaines seront cruciales pour le nouvel homme fort à Charlotte. En effet, avec une dernière saison frustrante pour les frelons et des rumeurs persistantes autour de plusieurs cadres, difficile de savoir qui sera encore là en octobre prochain. Quand vous avez un nouveau GM et un nouvel entraîneur dans la foulée, on peut gentiment préparer ses valises par précaution, du côté des joueurs. Ainsi, Kemba Walker, Marvin Williams, Dwight Howard ou Nicolas Batum seront à surveiller sur les mois à venir, pour ne citer qu’eux. Pourquoi ? Tout simplement car avec un plan global qui semble tout de même porté vers la déconstruction puis la reconstruction, autour d’un nouveau pouvoir partagé par deux nouvelles têtes, on verra qui sera conservé et quel jeu sera du coup adopté. D’abord au niveau du management, avec une gestion d’effectif qui sera millimétrée et verra Kupchak choisir qui envoyer à l’aéroport dès que possible. Ensuite au niveau du coaching, avec un type de jeu à installer et une dépendance envers un meneur All-Star à remettre en question. Là est probablement l’aspect le plus intrigant avec cette information, on va voir quel type d’entraîneur est Borrego.

Assistant de Popovich, sur le CV ça donne forcément le sourire et un peu d’assurance, mais on ne peut se fier qu’à cela. Il faut que le coach des Hornets montre son identité de jeu et impose une nouvelle culture, qui changera forcément de celle de Steve Clifford avant lui. Ce qui est bien, pour Borrego, c’est qu’il a plutôt l’air d’avoir du temps devant lui. Et ça, c’est un sacré luxe en NBA. Bousculé à Orlando et envoyé dans le volcan lorsque Vaughn avait été remercié, l’entraîneur de Charlotte aura enfin le temps de se poser, et réfléchir avec son GM pour bâtir le meilleur groupe possible. Est-ce qu’on aura droit à un modèle moderne et donc porté vers la recherche d’ailiers capables de tout faire ? Est-ce qu’on conservera l’idée d’un meneur qui doit tout déclencher en premier lieu ? Borrego est passé par San Antonio et inspire donc le mouvement de balle, mais quid de son utilisation du banc, de sa défense, de son autorité, bref de tous les aspects fondamentaux ? Un premier camp d’entraînement donnera une indication sur ce que les Hornets représenteront dans les années à venir. Que ce soit avec ou sans Kemba Walker, comme d’autres cadres de l’effectif actuel.

Encore une franchise qui a trouvé chaussure à son pied, mais quel type de jeu sera proposé ? Les Hornets voulaient un entraîneur tout neuf, ils l’ont trouvé en James Borrego. Maintenant, patience, chers fans de Charlotte, voyons déjà ce que Kupchak va nous concocter dès cet été afin d’équipe JB comme il se doit…

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top