Rockets

Preview Game 5 Rockets – Jazz : l’heure de la dernière chance a sonné pour les Mormons

Jazz Donova Mitchell - Rudy Gobert
Source image : NBA League Pass

Plus le droit à l’erreur du côté de Salt Lake City. Désormais mené 3-1 dans la série face aux Rockets, la défaite, même si elle serait logique, n’est pas envisageable pour le Jazz. C’est la victoire ou les vacances. Rendez-vous cette nuit à 2h30 pour ce Game 5.

Le sort est cruel mais juste pour des Jazzmen qui auront réussi l’exploit (ou pas) de passer le premier tour face au Thunder. Privés de Ricky Rubio depuis le Game 6 contre OKC, les joueurs d’Utah peinent à exister depuis le début de leur confrontation avec les pistoleros du Texas. Le premier match n’était qu’un trailer de ce qui allait se passer dans la foulée. Avec un Chef Harden des grands soirs, 41 points, 8 rebonds et 7 assists, les Rockets se sont facilement imposés 110 à 96 face à Mitchell et sa bande. Que faire quand Houston tourne à 53% du parking ? Strictement rien à part se préparer pour la prochaine échéance. Chose que Utah a très bien faite puisque les mormons se sont ramenés au Game 2 le couteau entre les dents. Et un en particulier, le mec de la petite maison dans la prairie, Joe Ingles. Le sniper australien a planté 27 pions à 7 sur 9 derrière l’arc. Vous y ajoutez à cela un petit coup de mou des gars de Mike D’Antoni et le tour est joué ! Une victoire 116-108 et le huitième de l’Ouest quitte le Toyota Center avec l’avantage du terrain. La suite ? Une pure démonstration de basket. Houston se pointe à Salt Lake City très appliqué. Une concentration qui leur assura un large succès, 113 à 92, avec un Donovan Mitchell qui n’inscrit que 10 points. La dernière rencontre a été l’occasion d’admirer à quel point la formation texane peut se transformer en véritable chambre forte. Cette dernière va tenir le Jazz à seulement 87 points et a su profiter des espaces laissés par la défense des hommes de Quin Snyder. Chris Paul s’en est régalé et a inscrit 27 points dont la plupart ont été marqués sur des shoots à mi-distance. Mauvaise idée de laisser CP3 se balader aux alentours de la raquette. On y est, les Rockets sont à une victoire d’accéder aux Finales de Conf tant attendues contre les Warriors, sauf cataclysme. Il est difficile d’imaginer que Utah va leur barrer la route si en plus l’équipe est attaquée par le Dieu des blessures…

# La clé du match : les absences de Rubio et Exum

S’il y en a bien un qui doit ricaner dans sa barbe en ce moment même, c’est bien James Harden. Déjà que l’effectif du Jazz n’est pas très bien fourni pour ne serait-ce que tenter de défendre sur The Beard, si en plus vous y enlevez deux de ceux capables de le ralentir, c’est cadeau pour le futur MVP de cette année. Ce dernier est sans doute le meilleur attaquant de la NBA mais Quin Snyder a trouvé quelques bons soutiers pour freiner la barbe la plus célèbre de la Grande Ligue. Le rookie Royce O’Neale a eu quelques bons passages sur Harden, mais trop peu nombreux pour le stopper. Donovan Mitchell n’est pas le meilleur client pour s’approprier cette mission même si le vainqueur du concours de dunks 2018 est un monstre physique. Impossible de mettre un mec d’1m91 sur l’ancien d’OKC. Il va lui mettre des stepbacks dans tous les sens ! Celui qui faisait le plus l’affaire était Dante Exum. Avec ses longs bras et ses cannes de feu, il a forcé Harden à plusieurs pertes de balles et à prendre des mauvais shoots. Mais le problème c’est que l’Australien est out en ce soir de dernière chance pour le Jazz. On rajoute à cela l’absence de Rubio, et bonjour la défense sur les lignes arrières. Pourquoi pas lancer Raul Neto, intéressant dans le Game 3 ou encore le fils de John Stockton, David.

Gagner un match 5 à Houston, où les Rockets vont vouloir s’octroyer quelques jours de repos avant le choc face aux Warriors (normalement), sans tes deux meneurs de métier, ce serait pour ainsi dire un miracle. Mais, pas le choix pour la troupe de Quin Snyder si elle veut faire durer un peu le suspense.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top