Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : Jamal Crawford n’épargne les chevilles de personne, même pas les siennes

Si tout est permis le vendredi, ça n’est absolument pas grâce à Arthur ni Claudia Tagbo mais bien évidemment grâce à Shaquille O’Neal. Son Shaqtin’ A Fool hebdomadaire est désormais attendu de pied ferme par toute une communauté voulant se taper des barres avant le week-end et, bonne nouvelle d’ailleurs, le week-end pointera bientôt le bout de son nez. Alors keep cool, on s’occupe de votre premier cadeau.

Ah les Playoffs, les meilleurs joueurs et les meilleures équipes de la Ligue s’affrontent dans des rencontres serrées avec l’élimination pour une des deux villes au bout de la série. Mais le Shaq ne fait pas grève au mois de mai et a encore réussi à nous concocter un joli petit quintet cette semaine. On commence avec un Giannis Antetokounmpo d’humeur généreuse qui voulait se rajouter du challenge en marquant dans son propre panier. On sait ce que ça a donné puisque ce sont les Celtics qui sont en train de combattre avec les Sixers pour une place en finale de la Conférence Est en ce moment. De l’autre côté du pays, c’est Jamal Crawford qui nous confirme que la retraite se rapproche avec un cross pour lui-même. A son âge il faut faire attention aux articulations quand même. Ensuite, la meilleure feinte de la semaine est à mettre à l’actif de Steven Adams… aux lancers-francs. On enchaîne avec Paul George qui a confondu les hommes en gris avec ses coéquipiers, le moment de faire la pub pour votre opticien préféré. Enfin, LeBron a beau avoir activé le mode Playoffs, il lui arrive de perdre sa concentration, comme lors de cette remarquable défense sur Darren Collison. Il lui aurait déroulé le tapis rouge qu’on n’aurait même pas été étonné.

C’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal, vous pouvez reprendre une activité normale, comme manger du Nutella avec les doigts.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top