Pacers

Cory Joseph rempile avec Indiana : bonne nouvelle pour les Pacers qui gardent un back-up au top

Cory Joseph

One more year pour Cory, tout benef pour les Pacers.

Source image : YouTube

Les Pacers jouent la continuité et peuvent avoir le sourire. Forts de leur belle saison, ils veulent repartir avec les mêmes bases pour espérer aller plus loin l’année prochaine en Playoffs. Et ça commence par conserver Cory Joseph, le back up de Darren Collison, lui qui a activé sa player option.

Le temps de savoir qui restera (ou pas) dans les locaux de la Bankers Life Fieldhouse d’Indianapolis est venu. Après une saison bien au-delà des attentes des observateurs et même des plus grands fans, avec 48 wins et un LeBron FC presque éliminé au premier tour, les Pacers ont à coeur de construire un roster tenant la durée, avec les mêmes tauliers. Si le dossier Thaddeus Young, et sa player option à 13 millions, reste en discussion, Kevin Pritchard a réussi à convaincre Cory Joseph de continuer à faire partie des Hoosiers la saison prochaine. Le meneur a, selon ESPN, activé sa player option de 7,95 millions de dollars pour continuer son job, ce qui lui permettra de fouler à nouveau les parquets NBA au coté de Victor Oladipo et autres Myles Turner. Venu des Raptors en échange de C.J Miles l’été dernier, Joseph a su faire son trou dans la rotation de Nate McMillan, en bon role player qu’il a toujours été.

Il est en effet important d’avoir un back up de qualité au poste de meneur, qui plus est quand Darren Collison, le meneur titulaire d’Indiana, n’est pas toujours le plus régulier (sauf à trois-points cette saison). En Joseph, les Pacers ont trouvé un meneur fiable, capable de planter à trois-points et de défendre fort sur l’homme, tout en acceptant son rôle de dynamiteur en sortie de banc. S’il a prolongé, ce n’est pas pour prétendre à une place de titulaire indiscutable, mais bien pour apporter son grain de sel quand la second unit viendra prendre le relais de la première. Cela, Cory l’a accepté, et c’est tout benef pour l’équipe qui a pu compter sur un apport moyen de 8 points, 3 assists et 3 rebonds durant la saison régulière de sa part. Il est un joueur d’expérience, titré avec les Spurs en 2014 aux cotés de Tim Duncan et Kawhi Leonard (oui, il jouait encore à cette époque…), et sait donc ce qu’il en coûte de prétendre à un run de Playoffs durable. Sous le maillot des Raptors (qui savent décidément former des back up meneurs très solides) l’année suivante, il a contribué assidûment à épauler Kyle Lowry, et a même marqué par son sens du tir clutch. A Indiana, il tentera de faire parler la continuité d’un roster jeune, mais néanmoins combatif et plein d’envie. Et avec un squad prometteur, sa présence ne pourra que leur faire du bien.

Bonne nouvelle pour les Pacers donc, en vue de la saison prochaine. Pritchard obtient la prolongation ultra-cheap d’un des meilleurs meneurs back-up de la Ligue, pour aller chercher encore une fois les Playoffs l’année prochaine, et plus si affinités…

Source Texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top