Wizards

John Wall a des comptes canadiens à régler : « Drake m’a dit que nous allions nous faire sweeper »

Wizards John Wall
YouTube

Au milieu d’une série passionnante à l’Est entre Raptors et Wizards, John Wall et Drake ont décidé de saupoudrer le tout d’un petit peu de trash-talking. Un petit échange de bons sentiments autour d’un sweep annoncé par le rappeur auquel le meneur de la capitale a répondu par deux victoires à la maison.

Après quatre matchs disputés dans cette série, la confrontation entre Toronto et Washington reste pour le moins indécise. Deux victoires pour les canadiens dans leur antre pour commencer (114 – 106 et 130 – 119), puis deux succès pour les hommes de la capitale américaine dans leur Capital One Arena (122 – 103 et 106 – 98). Un scénario qui, si on en croit le meneur des Wizards, n’était pas du goût de Drake au début de la série. Wall précise qu’il avait proposé au rappeur de venir voir le match 3 dans la capitale et que c’est alors que ce dernier lui avait fait part de son pronostic pour la série : un sweep ! L’ambassadeur dans le monde de la franchise canadienne qui devait, au départ, se réjouir des premiers matchs des siens, est désormais invité à venir rediscuter de ce sujet avec le meneur All-Star. Tout un récit savoureux que le natif de Caroline du Nord raconte aux micros d’ESPN :

« Bien sûr que je veux le voir. Je lui ai dit de venir au Game 3. Il m’a dit qu’il serait là. Il n’est pas venu. Il m’a dit que nous allions nous faire sweeper. Il m’a dit qu’il avait sorti le balai pour nous. »

Un charmant prono que Jean Mur n’a pas manqué de faire mentir au cours des deux matchs à domicile de son équipe. Avec 27.5 points, 6.5 rebonds et 14 passes sur les rencontres dans la capitale, celui qui ne joue que son huitième match depuis son retour de blessure au genou a été le grand artisan des succès des siens sur les Raptors. En contribuant à 18 des 23 derniers points de son équipe dans le Game 4 malgré la sortie de Bradley Beal pour des fautes, et en inscrivant 8 de ses 27 points dans les quatre dernières minutes, John Wall a voulu envoyer un message fort à son pote zikos : range ton balai et viens me voir au match 5. Un petit trash-talking pas bien méchant mais comme on les aime au sein d’une série. Bien en dessous de ce que pouvaient être les débats philosophiques d’antan entre Reggie Miller et Spike Lee, ces petites discussions de bord de terrain ajoutent un peu de piment dans une série qui est déjà bien tendue. Une série d’ailleurs que le meneur des Wizards ne compte pas lâcher loin de là en envoyant un message fort aux Raptors :

« On sait ce qu’on doit faire pour battre cette équipe. On sait ce qu’on doit faire pour stopper cette équipe. »

Les hommes de Dwane Casey sont prévenus, les Wizards et leur leader sont prêts à en découdre au Match 5 ce jeudi. Quand à Drake, il est attendu sur le bord du terrain par le numéro 2 de la capitale. On le prévient d’avance, si sa première question est : « est-ce que t’écoutes mes sons en ce moment » ? La réponse a déjà été donnée et c’est un savoureux « Non » qu’a prononcé le meneur des Wizards. On a hâte d’être à demain !

C’est donc avec un peu de trash-talking et beaucoup de tension que le Game 5 va se dérouler ce mercredi. Un match que les Raptors n’ont pas le droit de perdre mais que John Wall, sur-motivé depuis les propos de Drake, ne va pas laisser si facilement aux canadiens. Rendez-vous donc sur le bord du parquet demain pour de nouveaux mots doux et un match que l’on espère épique.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top