Blazers

Damian Lillard veut prendre exemple sur les Warriors : à peine sweepé, Portland pense déjà à la suite

Damian Lillard
Source image : NBA League Pass

Après le sweep retentissant des Pelicans contre Portland, les langues se délient et les rumeurs vont bon train dans l’Oregon. Terry Stotts sur le départ, c’est maintenant Damian Lillard qui s’exprime pour rassurer tout le monde en assurant que les Blazers d’aujourd’hui peuvent imiter les Warriors d’il y a quelques années.

Après une très bonne saison tant sur le plan individuel avec une troisième participation au match des étoiles, que sur le plan collectif avec un troisième spot assuré à l’Ouest en régulière, Dame a vite déchanté au premier tour des Playoffs. Quatre défaites de suite qui signifient un sweep pour les Blazers face aux coéquipiers d’Anthony Davis. Cet échec venant s’ajouter au 4-0 de l’année dernière face aux Warriors et à l’élimination il y a deux ans contre ces mêmes Californiens (4-2), cela fait maintenant 10 matchs de suite que les joueurs de Terry Stotts n’ont pas vécu la victoire en Playoffs. Mais il en faut plus abattre le numéro 0 qui a répondu aux critiques et aux quelques rumeurs qui entourent son équipe. Dans son interview de fin de saison, celui qui a fourni un exercice 2017-18 très solide à 26,9 points, 4,5 rebonds et 6,6 passes de moyenne, a commencé par assumer son échec tout en analysant et félicitant par la même occasion la prestation des Pels.

« La réalité est que leur plan de jeu était de me sortir du match. Je passe la moitié de terrain et il y a tout de suite deux gars qui viennent sur moi. Il n’y a vraiment aucune excuse pour moi. Il faut prendre le bon et le mauvais. Je peux accepter les louanges quand je fais de grandes choses mais j’accepte aussi les critiques. »

Une analyse plutôt honnête de la part du natif d’Oakland qui n’a pas manqué également de rester optimiste pour la suite. En réponse aux questions sur l’avenir de Portland, ce dernier assure qu’ils sont capables de suivre l’exemple des Warriors de 2014. Les coéquipiers de Stephen Curry avaient alors échoué face aux Clippers de Chris Paul et Blake Griffin au premier tour (4-3) avant d’aller chercher deux titres et trois Finales en autant d’années par la suite. Un projet ambitieux mais auquel Lillard croît fermement.

« Je pense honnêtement que notre groupe est capable de quelque chose comme ça »

Pour cela, il va falloir montrer plus d’assurance en postseason à l’avenir mais avant tout convaincre le proprio, Paul Allen, de ne pas tout chambouler dès cet été. En effet ce dernier avait fait part en décembre de son agacement face au manque de résultats de son équipe et ce n’est pas le traumatisme de ces Playoffs qui va rassurer le co-fondateur de Microsoft. Les rumeurs autour de Terry Stotts font rage, tout comme celles autour du fait qu’un possible départ de C.J. McCollum serait bénéfique pour l’avenir de la franchise. Une rupture de backcourt que Dame ne voit pas d’un bon œil.

« Je ne suis pas d’accord avec ça. Je pense que c’est trop simple. C’est la chose la plus simple à dire mais je ne suis pas d’accord avec ça. »

C’est donc un leader des Blazers déçu mais optimiste qui est venu assumer son échec et lever le doute sur quelques rumeurs. S’il paraît ambitieux autour de la force de son groupe, il va falloir réussir à convaincre le front office de ne pas faire un grand ménage cet été. Ce qui est sûr c’est que ça va beaucoup discuter dans l’Oregon pendant la trêve et que certaines paroles vont devoir être suivies d’actes pour Damian et sa bande.

Source texte : Real GM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top