Knicks

Mike Budenholzer et les Knicks : on se rapproche, enfin un bon coach fiable à New York ?

Mike Budenholzer
Source image : YouTube

En tournée actuellement pour savoir quelle franchise pourrait l’accueillir à bras ouverts, Mike Budenholzer serait apparemment très intéressé par le projet Knicks : poser ses valises à New York, le Bud ça le tente.

Aider les Hawks à faire transition, c’est bien, mais se taper une reconstruction complète, c’est mort. Présent à Atlanta depuis ses débuts en tant que coach principal, l’ex-assistant de Gregg Popovich a des envies des ailleurs comme tout le monde le sait. Au-delà du fait qu’un nouveau management a pris place en Géorgie depuis l’an dernier, c’est surtout Budenholzer qui se voit bien prendre part à une autre entreprise ambitieuse. On l’avait vu récemment, l’intéressé avait été contacté par les Suns, finalement les deux camps se sont séparés et on a retrouvé l’entraîneur du côté de New York la semaine dernière. En entretien avec le gratin des Knicks, Bud a apparemment été très séduit et il pourrait faire de la Grosse Pomme son plat principal dans les années à venir. Rien n’est encore joué, évidemment, notamment car la bande à Scott Perry va devoir enchaîner les entretiens dans les jours à venir, mais une bonne première piste pourrait tourner autour de l’entraîneur des Hawks. Cela vaut ce que cela vaut, mais Marc Berman du New York Post est arrivé avec le sourire et ces propos dernièrement.

Mike Budenholzer est réellement intéressé par l’offre de poste faite par les Knicks, selon une source au sein de la NBA qui a parlé avec le coach des Hawks.

“New York est son choix numéro 1. S’ils lui faisaient une offre dès maintenant, il l’accepterait. Il veut vivre à New York.’’

Mark Jackson, David Blatt, Steve Clifford et compagnie, on devrait avoir quelques autres noms qui défileront dans les semaines à venir, mais il est clair que celui qui est allé « le plus loin » parmi tous ces hommes est Coach Bud. Sa discipline quotidienne, sa capacité à s’ajuster à différents lineups, son calme permanent et son expérience des grands moments fait de lui un des gars les plus respectés du circuit, déjà, alors qu’il n’est pas en place depuis si longtemps que cela. Son fait d’arme principal ? La saison à 60 victoires des Hawks, évidemment, meilleur bilan dans l’histoire de la franchise et participations à une finale de conférence face à LeBron et ses Cavs. Chez les Knicks, c’est une toute autre ambiance qui attendra Budenholzer. La pression médiatique, celle des fans, des résultats, des talk shows, tout est décuplé à New York et on est à l’opposé d’Atlanta. Ceci étant dit, en terme de purs skills pour un coach et connaissance du jeu, difficile de savoir quel est le dernier bonhomme de cette taille à avoir osé poser son fessier sur le banc de la Grosse Pomme. Mike D’Antoni ? Larry Brown ? En attendant confirmation dans les jours à venir, on ne souhaitera qu’une chose à Bud : bien profiter du calme de la Géorgie, car s’il rejoint les Knicks c’est toute une vie qui va subitement changer.

Les valises sont prêtes, l’aéroport d’Atlanta n’attend que le numéro du vol que Mike Budenholzer va prendre. Source à la new-yorkaise donc peu fiable ou vraie info qui va bientôt devenir officielle : Bud chez les Knicks, on arrive en courant.

Source : New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top