Pacers

Preview Game 4 Pacers – Cavaliers : le dernier finaliste déjà dos au mur dans cette série

Cavs lebron james

Les Cavs n’ont plus beaucoup de jokers dans leurs manches.

Source image : NBA League Pass

Dans le sillage d’un Victor Oladipo futur MIP, les Pacers mettent le triple finaliste en sérieux danger dans ce premier tour de Playoffs en menant 2-1. Avant de penser à prendre sa revanche en Finale, il faudra commencer par se dépêtrer de ce piège pour le King qui n’est pas très aidé par son coach et ses coéquipiers pour l’instant. Début des hostilités à 2h30 dans la Bankers Life Fieldhouse.

Le finaliste sortant était très attendu en début de Playoffs. Auteurs d’une saison moyenne dans un contexte compliqué avec une trade deadline mouvementée, les hommes de Tyronn Lue LeBron James devaient step-up en défense pour entrevoir une quatrième Finale consécutive. Piégés au Game 1 dans leur antre par des Pacers qui ne posent aucune question (98-80), les Cavs d’un King monstrueux avaient rectifié le tir au Game 2 (100-97). Dans ce match où le natif d’Akron avait décidé de prendre les choses en main d’entrée, les Cavs ont tout de même réussi à se faire peur en fin de match en voyant les coéquipiers de Victor Oladipo revenir à trois petits points avec seulement 50 secondes à jouer. Se déplaçant ensuite dans l’Indiana pour le Match 3, Cleveland semblait avoir clairement pris l’ascendant psychologique sur ses adversaires. Plus agressifs et adroits que leurs hôtes, la bande du King menait 57-40 à la pause. C’était sans compter sur la détermination des Pacers, un Bogdanovic en feu et bien entendu sur l’ingéniosité tactique de Tyron LueVictoire 92-90 pour les hommes de Nate McMillan qui reprenaient du coup le lead dans la série avec encore un match à domicile ce soir. L’Ohio est donc dans l’urgence, son équipe ne peut pas perdre une deuxième fois d’affilée sous peine de jouer les prochains matchs avec le couteau sous la gorge.

La clé du match : le collectif des Cavs

Il aurait été facile de mettre LeBron James, tant le numéro 23 des Cavaliers est monstrueux statistiquement sur le début de la série. Avec 32,6 points, 11,3 rebonds et 8,3 passes de moyenne sur le début de la série, le King est indispensable à la survie des Cavs. Mais force est de constater que ça ne suffit pas. Le collectif doit arriver à suivre son leader et non pas se reposer dessus ! LBJ apporte en moyenne au scoring plus du tiers des points de son équipe et impacte le reste par ses passes mais cela ne suffit pas face au collectif des Pacers. Il faudra donc une réaction de la part du groupe complet des Cavs pour suppléer son futur Hall of Famer. Des joueurs comme Kevin Love, seulement 14,3 points et 10,3 rebonds de moyenne, ou encore J.R. Smith ne pèsent pas assez sur les rencontres. La faculté de Kevin Amour a apporter de l’adresse de loin et gober du rebond va être indispensable pour dominer des Pacers déterminés à enfoncer le clou. C’est un collectif de Cleveland solide des deux côtés du terrain que l’on attend ce soir pour ne pas retrouver la Quicken Loans Arena en tremblant mercredi prochain.

État d’urgence donc dans le vestiaire des Cavs, il faut gagner impérativement ce soir ! LeBron ne pourra pas faire face à Indiana seul. Rendez-vous cette nuit pour voir si le triple finaliste parviendra à se sortir des griffes de la bande de Victor Oladipo.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top