Shaqtin a Fool

Shaqtin’ A Fool : Robert Covington n’en a plus rien à foutre des règles initiales du basket

shaqtin
Source image : montage youtube

Si tout est permis le vendredi, ça n’est absolument pas grâce à Arthur ni Claudia Tagbo mais bien évidemment grâce à Shaquille O’Neal. Son Shaqtin’ A Fool hebdomadaire est désormais attendu de pied ferme par toute une communauté voulant se taper des barres avant le week-end et, bonne nouvelle d’ailleurs, le week-end pointera bientôt le bout de son nez. Alors keep cool, on s’occupe de votre premier cadeau.

Les Playoffs ont démarré depuis une petite semaine, et le Shaq a pu nous concocter un joli petit quintet. Ou plutôt un quatuor en NBA, et un bonus venu d’ailleurs, qui nous montre un arbitre en mode Marcus Smart sur le flopping game. Bien évidemment, nombreux sont ceux qui ont vu la séquence de Karl-Anthony Towns, récupérant le rebond défensif sur un lancer et profitant du mode robot exercé par tout le monde. Mais est-ce qu’on classera cette action au-dessus de Lance Stephenson et Nate McMillan qui glissent ensemble, voire la remise en jeu quatre étoiles de Pascal Siakam ? Ce qui est sûr, c’est que Robert Covington n’aura pas démérité sa place dans la sélection de la semaine. On s’était habitués au side-step de James Harden qui consiste à caler deux pas sans avoir dribblé, pour effacer son défenseur et décocher son tir. Mais cinq step sur place, c’est quel genre de délire ? Bientôt, les types vont courir balle en main et on ne dira plus rien.

C’est tout pour cette semaine et c’est déjà pas mal, vous pouvez reprendre une activité normale, comme manger du Nutella avec les doigts.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top