Equipes

Bilan de saison 2018, version Bulls : même pour tanker, le duo Paxson-Forman n’est pas au niveau

Chicago Bulls Free Agency Gar Forman John Paxson

Chicago termine mieux que prévu, quelle lose !

Source image : Youtube

Pas d’ambition de Playoffs pour les Bulls cette saison après avoir réussi un petit braquage l’an dernier. La reconstruction a été enclenchée et le style de jeu enfin affirmé avec un roster rajeuni. Pourtant, la saison reste un échec. Comment est-ce possible lorsqu’on vise la loterie ? Et bien en remportant trop de matchs.

Ce que TrashTalk avait annoncé :

On misait sur 25 victoires, en partie remportées grâce – ou à cause, c’est au choix – de la faiblesse de la Conférence Est et un changement d’identité qui devait enfin s’opérer. Il faut dire qu’après avoir vécu sous Thibs de nombreuses années, les Bulls ont eu du mal à s’adapter au style Fred Hoiberg, si tant est qu’il en ait un. Mais avec de nombreux jeunes, le coach avait pour une fois la main pour faire ce qui lui plaisait.

Ce qui s’est vraiment passé :

Surtout que l’opération rajeunissement s’est poursuivie tout d’abord avec le départ de Dwyane Wade puis avec le trade de Nikola Mirotic. Afin de s’assurer plus de défaites, les Bulls ont même benché Robin Lopez sans raison durant plusieurs matchs, preuve qu’ils balançaient la saison. Une stratégie peu au goût de la NBA dans une saison où le tankhaton a été de haute volée. Du coup la franchise de l’Illinois pourrait bien être le dindon de la farce avec sa sixième position dans le bas du classement, limitant ses chances de mettre la main sur l’un des trois meilleurs prospects de la cuvée, même si la pièce qui devait les départager avec les Kings a déjà tourné en leur faveur.

L’image de la saison :

Bobby Portis

Voilà comment les Bulls ont décidé de débuter l’exercice afin de lancer parfaitement le tank. Bobby Portis et Nikola Mirotic se sont chauffés, et le premier cité a eu la bonne inspiration de cogner sur le second, l’envoyant ainsi à la case infirmerie pour plusieurs semaines. Réaction des dirigeants ? Une suspension de quelques matchs pour Bobby et pas de vrai soutien envers Miro. Il est vrai que l’Espagnol devenait encombrant dans le roster alors que la place devait être faite pour les jeunes. Du coup, après un énorme coup de chaud à son retour, il a pu faire ses valises pour rejoindre les Pelicans, les Bulls récupérant au passage un premier tour de Draft pour leur reconstruction.

On ne l’attendait pas, il a cartonné : David Nwaba

On aurait pu parler de Nikola Mirotic qui a réalisé sa meilleure saison sous le maillot des Bulls, malgré des circonstances compliquées. Mais il a fait ses valises il y a un bon moment et on a préféré mettre en avant un mec qui ne brille pas par ses stats mais plutôt par son énergie et son état d’esprit. Souvent utilisé en sortie de banc justement dans un rôle d’energizer, David Nwaba s’est solidement installé dans la rotation de Fred Hoiberg grâce à ses qualités défensives et sa capacité à agresser son adversaire balle en main ; Dans un style parfois peu académique rappelant Lance Stephenson – la créativité en moins – l’arrière pourrait bien même gratter une place de titulaire la saison prochaine en fonction de ce qui sera décidé pour Zach LaVine.

On l’attendait au taquet, et il a abusé : Justin Holiday

Bien entendu, personne n’imaginait que Justin Holiday allait devenir le patron des Bulls ou le mec à qui on confie les shoots importants. Faut pas déconner non plus, le mec n’a a jamais atteint les 8 pions de moyenne sur une saison et son premier passage dans l’Illinois avait été plutôt mitigé. Mais dans une rotation aussi jeune et après une année assez intéressante à Big Apple, son retour lui conférait un statut de cadre sur lequel s’appuyer. Sauf que ce costume était un peu trop grand pour lui et lui laissé prendre près de 11 tirs par rencontre n’est pas la meilleure des idées quand on shoote à 37%. Alors certes, Justin Holiday sort sa meilleure saison au scoring et donc il est peut-être un peu fort de dire qu’il a abusé. Mais à sa place on aurait aimé voir et développer plus de Nwaba, de Valentine ou encore de Blakeney.

La vidéo de la saison :

Voici le plus grand motif d’espoir dans l’Illinois issu de cette saison : Lauri Markkanen s’est montré à la hauteur des attentes pour sa saison rookie avec un shoot longue distance fiable. Il est d’ailleurs devenu le joueur le plus rapide à atteinte les cent ogives converties depuis le parking. Il va falloir confirmer maintenant.

Ce qui va bientôt se passer :

Comme de nombreuses équipes de bas de tableau, la loterie puis la Draft seront déterminantes. On possède déjà quelques assests pour l’avenir dans l’Illinois avec des joueurs qui devraient continuer à progresser ensemble l’an prochain. On pense par exemple à Kris Dunn, Denzel Valentine, Bobby Portis, David Nwaba et forcément Lauri Markannen. Zach LaVine ? Tout dépend de la gourmandise du joueur et de l’envie des Bulls de miser sur lui sur la durée car il est encore loin du calibre All-Star.

L’avenir n’est pas encore radieux et le duo Forman – Paxson garde la main sur le secteur sportif des Bulls. On va donc espérer qu’ils aient le nez creux à la Draft et que ce petit groupe progresse ensemble. C’est déjà pas mal pour le court terme.

1 Comment

1 Comment

  1. hred

    19 avril 2018 à 18 h 54 min at 18 h 54 min

    Comment vous rabaissez mes bulls ! :)
    Nwaba cartonné ? il a été bon dans son registre et là où on pouvait l’attendre non ?
    Trop mauvais pour bien tanker ? Au contraire les amis, parfait ce 6ème pick: on a soit
    Michael Porter Jr. qui peut redescendre dans la draft jusqu’à notre spot ou choisir de donner son dossier médical qu’à Chicago grâce à sa blessure au dos (soyons fou :p). Sinon on prend Mikal Bridges qui a un profil de 3 and D solide. Dans tout les cas on a au mieux un mec qui a un plafond all-star ou un autre ailier athlétique qui apporte une plus-value à l’équipe à son poste. Bref je suis optimiste, un noyau de jeune excitant pour l’avenir. On a envoyé un message avec des victoires encourageantes. De plus, très bonne alchimie dans l’équipe —> http://www.dailyherald.com/sports/20180404/chicago-bulls-players-making-plans-for-summer-bonding Il faut peut être éviter de donner un max à Lavine d’ici là (même si je suis fan du joueur) mais on verra… Rendez-vous la saison prochaine 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top