Warriors

Preview Game 2 Warriors – Spurs : réaction obligatoire des Spurs pour éviter un nouveau festin des champions

Spurs
Source image : YouTube

Si la fin de régulière avait fait naître quelques doutes, Kevin Durant et son crew les ont rapidement balayés. Sans Curry, les Warriors ont à peine sué lors du match inaugural face à des Spurs impuissants. Une victoire tranquille qui en amène une seconde, à 4h30 cette nuit ? Probablement, les Warriors seront à nouveau les grands favoris de ce Game 2 dans leur l’Oracle Arena.

Les blessures des cadres, les raclées de fin de saison, l’absence du Chef sur cette première série : on pensait les Warriors imperturbables mais le navire d’Oakland a tangué dernièrement. Les champions montraient leur plus mauvais visage à l’aube des Playoffs mais lorsque la sonnerie de la postseason a retenti samedi dernier, les Warriors se sont immédiatement mis dans le bain. Pour le premier match du remake de la finale de conférence 2017, Steve Kerr envoyait Andre Iguodala en titulaire à la mène et JaVale McGee équipé de son beau plus grillz dans la raquette. Un cinq expérimental mais le pari s’est avéré payant tant son équipe a mangé les pauvres Spurs. L’écart est creusé dès les premières minutes et il ne cessera d’augmenter avant que les Warriors ne desserrent leur étreinte une fois la victoire acquise. Durant s’éclate en l’absence de Kawhi, Draymond joue les métronomes, Klay enchaîne les ficelles et les Spurs ne trouvent aucune réponse. Les Warriors ont dégagé un sentiment de facilité déconcertant et vont aborder ce deuxième match en totale confiance.

La chanson est différente côté Texan. On le sait, San Antonio n’a pas pour objectif de frapper un grand coup pendant ces Playoffs. La qualification fût déjà difficile à obtenir et avec la saga Kawhi qui n’en plus finit, les Spurs s’estiment déjà bien heureux d’avoir validé leur 21ème postseason consécutive. Mais Pop reste un compétiteur et il ne vient pas pour boire l’eau des pâtes. Ses éperons ont hérité des champions en titre qui leur sont franchement supérieurs mais ce n’est pas pour autant que les Spurs abdiqueront. Et après la fessée reçue samedi dernier, les Spurs vont devoir montrer autre chose. De l’exécution en attaque et surtout de la hargne en défense pour enchaîner les stops et ne pas laisser les Warriors chauffer. En enrayant l’attaque adverse, les Spurs pourront semer quelques doutes et punir de l’autre côté. Tout en espérant qu’un certain monsieur se réveille dans le même temps…

La clé du match : LaMarcus Aldridge

Pas de Kawhi, c’est LMA qui tient les clés du camion Texan. Royal dans le sprint final pour valider les Playoffs, Aldridge est le baromètre des Spurs. Bien entendu, ça n’a pas échappé à leurs adversaires. En lui foutant Draymond Green sur le dos en défense et JaVale McGee en attaque, Steve Kerr a doublement annihilé l’ailier fort. Incapable de se mettre en rythme à cause de Dray, LaMarcus a passé un match bien triste au scoring avec seulement 14 points. Il a également subi la fougue de McGee qui lui a roulé dessus tout le premier quart. Gêné en attaque, il l’a aussi été au rebond puisqu’il termine le match avec seulement deux prises. C’était le cas en régulière et le game 1 l’a confirmé : lorsque le All-Star faiblit, c’est toute son équipe galère. Si les Spurs ne veulent pas encaisser un deuxième sweep face aux Warriors, il est quasiment obligatoire que LMA lâche une grosse performance. Ses partenaires et lui-même seront plus à l’aise une fois à l’AT&T, mais Aldridge doit commencer à préchauffer ce soir. Green le collera à nouveau mais s’il imprègne du rythme d’emblée et qu’il enchaîne quelques paniers, Aldridge peut emmener toute l’équipe avec lui et embêter les Warriors.

Après le blowout initial, les Warriors sont prêts à remettre le couvert ce soir. Les champions veulent enchaîner les étapes au plus vite et Popovich va devoir imaginer autre chose pour empêcher Golden State de leur rouler dessus. Envoyer Lauvergne sous les chevilles de Durant ? C’est un début.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top