Draft NBA

Tie-Breakers : les Mavericks grands vainqueurs du coin flip, on n’attend plus que la grande Lottery

Mark Cuban, Mavericks

C’est ça qu’cest bon.

source image : youtube

Ce vendredi soir se tenait le fameux coin flip précédant la loterie de la Draft. Le principe est simple, tirer à pile ou face les équipes qui ont le même nombre de victoires pour déterminer leur nombre de boules au prochain Motus.

Peu de regards étaient tournés vers le tirage au sort, et pourtant, c’est un événement qui a une grande importance pour la suite de l’intersaison. Il joue un rôle primordial pour la loterie qui aura lieu le 15 mai, puis la Draft du 21 juin. En réalité, ce sont surtout les équipes tankeuses qui s’intéressaient de près au tirage, et pour cause, leur travail de toute l’année était remis en question. En l’occurrence ? Les Hawks se sont donc fait plumer par les Mavericks. A égalité au terme de la saison régulière (24 victoires involontaires chacun), le pile ou face était nécessaire pour déterminer qui partirait avec le troisième spot à la loterie. Et c’est donc Dallas qui a gagné, relayant Atlanta à la quatrième place potentielle. Rien de bien décisif pour autant, puisque les deux franchises ont quasiment les mêmes chances d’être sur le podium de la Draft (13,8% contre 13,7%). Un autre tankingico se tenait entre les Bulls et les Kings, dont le bilan était de 27 victoires. Cette fois c’est l’Est qui a remporté le duel, Chicago pointant donc à la sixième place. Là encore, leurs chances d’être troisième restent inchangées, puisqu’elles sont égales, merci pour ce moment.

Pour le reste, d’autres coin flip avaient lieu pour des picks qui ne seront pas dans la loterie. Entre le Jazz, les Pelicans, le Thunder et les Pacers, tous à 48 victoires, c’est OKC qui a raflé la mise. Mais le vingtième pick du Thunder sera envoyé aux Wolves, étant impliqué dans un ancien échange. Suivent Utah, au pick 21, puis New Orleans et Indiana, aux picks 22 et 23. Les Pelicans aussi se séparent de leur choix de draft, puisqu’ils ont dû l’envoyer aux Bulls pour recevoir Nikola Mirotic. Entre Milwaukee et Miami, c’est le Heat qui l’a emporté, mais leur pick ira aux Suns (envoyé dans l’échange de Goran Dragic en 2015). Bonne affaire pour les Bucks, qui auraient dû envoyer leur pick à Phoenix s’ils avaient remporté le tirage au sort. Du coup, leur choix de 2019 n’est protégé plus que des places 4 à 16, et il n’y a donc… plus qu’à rentrer dans le top 3. Enfin, les Spurs l’ont emporté contre les Wolves. Peu importe, le dix-neuvième pick de Minny est envoyé à Atlanta (impliqué dans le trade d’Adreian Payne en 2015). Les Spurs, eux, peuvent conserver leur pick 18. Enfin, petite précision, ces résultats s’inversent pour le deuxième tour et les Pacers auront donc l’avantage sur New Orleans, Utah et OKC, par exemple.

Vous l’aurez compris, Chicago et Dallas sont les grands gagnants de ce tirage au sort, en espérant pour eux que la chance soit encore de leur côté lors de la loterie le 15 mai prochain. Comme on dit, puisse le sort vous être favorable, et encore désolés pour cette salade d’infos.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top