Cavaliers

Preview Game 1 Cavaliers – Pacers : on remet les compteurs à zéro à Cleveland, une nouvelle saison commence

LeBron James

Le King se retrouve dans son élément naturel, les Playoffs.

Source image : YouTube/NBA

On enchaîne cette deuxième soirée de Playoffs avec une deuxième rencontre à l’Est à partir de 21h30. Pas le temps de gamberger sur les exploits de Giannis Antetokounmpo ou des Celtics, beIN Sports zappera tout de suite sur l’Ohio pour assister au retour du King dans son royaume préféré, celui des Playoffs.

Demi-finale en 2012, finale de Conférence en 2013 et en 2014, premier tour en 2017, les Pacers ont régulièrement rencontré LeBron James en Playoffs ces dernières années pour obtenir toujours le même résultat. Une élimination parfois concédée sur des détails, mais une élimination quand même. Cette année encore, Indianapolis ne partira pas favori dans son énième rendez-vous avec le quadruple MVP malgré un bilan de 3-1 en faveur des hommes de Nate McMillan sur leurs confrontations directes cette saison. Il faut bien dire qu’il y a eu un peu de changement du côté de Cleveland en cours de saison et cette équipe ne ressemble plus du tout à celle qui a commencé la saison régulière au moins d’octobre. Le problème de la mène a été réglé avec l’arrivée de George Hill qui retrouvera certains anciens coéquipiers lors de cette série alors que Jordan Clarkson et Rodney Hood alimenterons le scoring pendant que Larry Nance Jr. tentera de faire sa place dans la raquette. Tout le monde devrait être en tenue pour ce Game 1 qui permet en quelque sorte aux Cavaliers de recommencer à zéro avec une feuille blanche et un bilan immaculé. On fait table rase du passé pour se concentrer sur l’objectif des Cavaliers lors des deux prochains mois : un deuxième titre en trois ans pour LeBron et ses copains. Attention quand même, il faudra se méfier de cette valeureuse équipe de l’Indiana que personne ne voyait se qualifier en Playoffs en début de saison et encore moins en sécurisant le cinquième spot à l’Est. Si les Pacers nous ont appris une chose cette saison, c’est qu’il ne fallait pas les sous-estimer. Derrière Victor Oladipo qui s’est imposé comme un franchise player, Indy peut rêver à l’exploit. Et puisque l’avantage du terrain est en possession des Cavaliers, il faudra aller gagner au moins un match à la Q. Pourquoi pas ce soir ? Même si Totor n’est peut-être pas au mieux de sa forme (voir ci-dessous), les fermiers pourraient tenter de surprendre les finalistes en titre en s’appuyant sur leur raquette à la fois solide et mobile.

La clé du match : quelle forme pour Victor Oladipo ?

Absent pour le dernier match de la saison régulière contre Charlotte, le néo All-Star reposait un pied droit douloureux. Pas le meilleur timing pour Vicky qui a donc pu bénéficier d’une semaine complète de soin pour arriver au taquet pour ce Game 1. Indianapolis aura de toute façon besoin de son leader en pleine possession de ses moyens pour espérer taquiner les Cavs à domicile. Totor est de (très) loin l’arme offensive la plus dangereuse des Pacers avec plus de 23 points de moyenne contre 14 pour son dauphin et il devra d’ailleurs tâcher de retrouver sa régularité des premiers mois de la saison régulière où il dépassait les 30 points voire les 40 points pour espérer continuer de rêver un peu dans ces Playoffs.

On ne pouvait terminer sans un petit mot sur la forme incroyable de LeBron James qui a obtenu quatre des cinq trophées de meilleur joueur du mois à l’Est cette saison. A 33 ans, le King a disputé 82 matchs de saison régulière pour la première fois de sa carrière tout en lâchant ses meilleures moyennes au rebond et à la passe. S’ils passe encore une vitesse en Playoffs, cela pourrait rapidement devenir intenable et on souhaite donc bon courage aux Pacers pour tenter de ralentir le King.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top