Jazz

Preview Jazz – Warriors : et si Utah faisait la totale en accédant au podium de l’Ouest ?

Rudy Gobert Kevin Durant

Le Jazz peut regarder les Warriors droit dans les yeux, le podium est à portée de main.

Source image : NBA League Pass

On se calme, on respire un grand coup, et on se passe une bonne rasade d’eau sur les cervicales. Le Jazz, incroyable quatrième à l’Ouest, reçoit à partir de trois heures du matin les Warriors, deuxièmes sur la côte Pacifique. L’enjeu est clair : en cas de victoire des Mormons, ils monteraient sur le podium, juste derrière leurs adversaires du soir. Golden State doit se rassurer pour son dernier match de la phase régulière contre une belle écurie, qu’ils pourraient recroiser en demi-finale de Conférence au mois de mai.

Are you kidding me ? Oui, vous ne rêvez pas, fans du Jazz, de Rudy, ou de n’importe quelle franchise. Utah peut aller chercher la troisième place de l’Ouest en s’imposant ce soir face aux Warriors. Que celui qui aurait cru à cela le 22 janvier se manifeste, et ça va partir en piñata sur cette personne. À cette date, le bilan des hommes de Quin Snyder était de 19 victoires pour 28 défaites, soit quasiment équivalent à celui des Lakers (18 wins – 29 losses). Les fervents de ces deux franchises pouvaient alors croire encore un peu à une éventuelle qualification en Playoffs, au terme d’une remontada effrénée qui permettrait d’accrocher un huitième spot au dernier moment, mais pas mieux. Les trajectoires des Angelinos et des Mormons se sont alors opposées : ces derniers ont remporté onze victoires d’affilée pour remonter dans le positif (30-28), notamment grâce au retour de Rudy. De quoi se repositionner pour l’accession à la postseason ? Même pas. Donc en sortie d’All-Star Weekend, la machine se relance, et ça s’offre neufs succès de suite, pour arriver à 40 rencontres remportées, pour 30 concédées. Là, ça y est, les Jazzmen sont dans la course, mais sont encore hors du Top 8 !

Ils ont donc continué d’appuyer sur l’accélérateur, et ont fini par valider leur ticket pour les Playoffs. Au-delà du bilan de 47-33, le symbole est là. Ils n’ont jamais abandonné, et au terme d’un retour incroyable, ils peuvent aller chercher l’avantage du terrain au premier tour, et même le podium. C’est dans ces conditions que la ville du Grand Lac Salé se prépare à recevoir Golden State. La Vivint Smart Home Arena va être chauffée à blanc. Une victoire, et c’est l’égalité parfaite au bilan avec les Blazers. Sauf que le Jazz a (pour l’instant) le tie-breaker sur Portland, deux victoires à une, ce qui le placerait directement troisième en cas de succès. Même en cas de défaite ce soir, Utah pourra jouer la troisième place dès demain à Rip City. En effet, s’ils perdent contre les Dubs, puis l’emportent dans l’Oregon, ils auront le même bilan que Dame et sa bande, 48-34, et ont le tie-breaker en leur possession. Donovan Mitchell et tout le roster vont malgré tout préchauffer sévèrement contre les deuxièmes de leur Conférence.

Mais ça ne va pas être du gâteau face aux champions en titre, même si coach Snyder bénéficie d’un effectif complet (hors Thabo Sefolosha, suspendu et blessé de longue date). La franchise de Salt Lake City s’était pris une petite branlée à l’Oracle Arena le 28 décembre dernier, en s’inclinant 125 à 101. Les Mormons ont du caractère, et ont donc redressé la barre à domicile le 31 janvier, en l’emportant 129 à 99, une belle correction. Surtout, en plein push pour les Playoffs, ils sont partis s’imposer en Californie il y a deux grosses semaines, 110 à 91, contre un effectif décimé. Mais le résultat est là, le Jazz mène deux victoires à une contre les Dubs. Ces derniers sont assurés de terminer deuxièmes à l’Ouest, et pourraient se contreficher du résultat du match de cette nuit. Cependant, cela risque de ne pas être le cas pour plusieurs raisons. Tout d’abord, l’orgueil : se prendre une raclée chez soi, ça arrive rarement à l’Est de The Bay, les Warriors voudront sans doute laver cet affront. Ensuite, ils veulent retrouver des automatismes, et du rythme. Entre les vrais blessés, les estropiés et ceux qui été annoncés touchés pour donner des vacances à leur cœur, un peu de repos, Steve Kerr n’a pas eu d’effectif complet depuis des lustres. Cette nuit, c’est l’occasion de travailler avec une bonne partie du roster, sans Iguodala, Curry et McCaw certes, mais pour la dernière fois de la phase régulière.

Enfin, aller claquer une perf’ ce soir à l’extérieur, cela permettrait de marquer les esprits. Si le Jazz continue de caracoler, de flotter sur les eaux calmes du Grand Lac Salé, saxophones, trompettes et cors pourraient se retrouver troisièmes à l’Ouest. Ce qui donne une éventuelle confrontation numéro 2 contre numéro 3 en Demi-Finale de Conférence, si la logique est respectée. Les deux franchises se retrouveraient alors au même stade de la compétition que l’an dernier, où les Mormons s’étaient fait sweeper, touchés par les blessures, et fatigués de leur harassante saison régulière. Dante Exum avait été performant. L’Australien est de retour depuis peu, cela se passe bien, et il pourrait se rappeler au bon souvenir des Californiens dès cette nuit, avant de possibles retrouvailles en mai. On n’en est pas encore là malgré tout, Steve Kerr pourrait aussi décider de reposer ses cadres ce soir. Mais le tacticien devrait logiquement profiter de la rencontre pour faire des ajustements.

Comptablement, le match compte pour du beurre pour les Warriors. Mais ils viendront quand même avec leur baratte dans l’Utah, pour s’imposer et préparer le futur proche. Pour le Jazz, s’il y a victoire, il y aura podium provisoire, en attendant le dernier match des Mormons et des Blazers qui joueront… les uns contre les autres, dès demain. On dirait que c’est fait exprès, hein ? Amis Illuminati, du calme, le scénario est juste parfait, surtout si Gobert et ses potes s’imposent face à KD et ses serpenteaux à partir de trois heures du matin, de quoi nous offrir une finale pour la troisième place à l’Ouest.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top