Hornets

Officiel : Mitch Kupchak est le nouveau GM et président des opérations basket des Hornets, au boulot !

Mitch Kupchak
Source image : @Hornets

Ce n’était qu’une question de jours, de paperasse, de timing, de meilleur moment à sélectionner. Hier soir, les Hornets et Mitch Kupchak ont trouvé un accord, pour que l’ancien stratège des Lakers s’occupe de la franchise de Charlotte.

Un peu d’air frais en Caroline du Nord. Et on ne va pas se mentir, ça fait du bien. Il y a quelques semaines, l’éviction de Rich Cho avait poussé de nombreux observateurs à se demander ce que Jordan et ses collègues allaient faire. Allaient-ils choisir un bleu pour gérer les affaires des Hornets ? Allaient-ils plutôt prendre un nom respecté et respectable sur le market ? Finalement, le flou n’aura pas duré bien longtemps. En discussion avec Kupchak depuis plusieurs jours, le management n’a pas tourné pendant des heures autour du pot et c’est donc une franche poignée de mains qui a été immortalisée en cette fin de semaine. Du boulot, il va y en avoir pour Mitch. Car s’il y a bien une équipe dont le futur est assez indécis, c’est celle de Charlotte. Pénalisés par les dieux de la santé cette saison, bousculés par les rumeurs de transferts, embourbés dans des misères contractuelles, les Hornets ont logiquement récupéré ce qu’on appelle dans le jargon « la place du con« . Celle-ci consiste tout simplement à ne pas être assez mauvais pour avoir un pur pick de Draft, et ne pas être assez bon pour taquiner les Playoffs. Bref, une campagne à zapper et de nombreuses à construire avec un nouveau GM aux commandes, lui qui va devoir sacrément se bouger cet été.

Les décisions à prendre seront nombreuses et pourraient toucher différents postes au sein de la franchise. On en saura d’ailleurs bien plus une fois que la conférence de presse protocolaire sera gérée, mais les joueurs ne sont pas les seuls à devoir suer aujourd’hui. Quid de Steve Clifford, dont le coaching a toujours été respecté mais qui est présent depuis fort longtemps et commence à brûler ses jokers ? Exposé – en plus – à des pépins de santé cette année, l’entraîneur pourrait prendre la porte, que cela plaise ou non aux actuels fans des Hornets. C’est souvent ce qu’on observe avec un nouveau GM qui s’installe. Héritant des décisions de l’ancien GM en place, celui qui débarque a souvent tendance à réaliser un grand nettoyage afin de repartir à zéro et faire les choses à sa façon. Orlando, par exemple, a attendu un an avec Frank Vogel et John Hammond n’attend que cette fin de semaine pour virer le coach actuel du Magic. Ensuite, pour retourner sur Charlotte, les joueurs. Kemba Walker ? Dernière année contractuelle à venir. Nicolas Batum ? Au centre des plus intenses discussions concernant son deal. Dwight Howard ? Marvin Williams ? En ayant joué plutôt petit bras ces dernières années, les Hornets ont tapé un plafond qui bien que mignon n’allait pas bien loin. Un premier tour de Playoffs face au Heat et puis s’en vont. Face à ce triste bilan, Jordan a décidé de taper du poing sur la table. En attendant donc d’en savoir plus sur les intentions de Kupchak, c’est une page qui se tourne et c’est clairement une bonne nouvelle pour Charlotte.

Rafistoler ce qui est en place, ou tout détruire pour repartir de zéro ? Telle est la question qui a été posée sur le bureau de Mitch Kupchak, avant même qu’il ne s’installe. Le nouveau GM et prési des Hornets a un sacré chantier devant lui, mais quand on voit son CV avec les Lakers, il n’y a pas de quoi paniquer.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top