Bulls

Zach LaVine est déterminé pour cet été : le niveau All-Star, il veut l’atteindre en bossant comme un damné

Zach LaVine

Mode fonte activé pour tout l’été.

Source Image : YouTube

Tradé aux Bulls le soir de la Draft 2017 avec Kris Dunn et Lauri Markkanen contre Jimmy Butler et Justin Patton, Zach LaVine n’a pas vraiment pu confirmer son immense potentiel sur toute sa première saison à Chicago à cause d’une blessure aux ligaments croisés. Revenu en deuxième partie de saison, l’arrière n’a joué que 24 matchs dans l’Illinois, mais ce n’est pas cela qui va le démotiver pour autant.

Après une bonne saison 2014-15 et une nomination dans la All-Rookie Second Team, le potentiel de Zach LaVine semble prometteur. Deux saisons intéressantes, des progrès dans de nombreux aspects mais une terrible blessure après, il est envoyé à Chicago. Une page qui se tourne pour l’arrière formé à UCLA, lui qui aurait bien aimé prendre part à une belle aventure long-terme dans le Minnesota. Fast forward jusqu’en janvier 2018, Zach porte enfin le maillot des Bulls et il fait ses débuts en tant que scoring-machine attitrée de la franchise de Chicago. Ses perfs sont bonnes, forcément irrégulières, mais certaines soirées sont bien excitantes. Cependant, malgré un retour plus que correct sur plusieurs de ces rencontres, ses dirigeants le mettent au repos, pour un peu de genou endolori et un peu de tanking. Sa progression est donc stoppée pendant une bonne période, mais rien ne peut altérer la détermination du double vainqueur du Dunk Contest. Pour preuve, sa déclaration de septembre dernier, où il révélait avoir une meilleure détente qu’à son arrivée en NBA, qu’il a confirmée avec quelques grosses envolées dans le ciel de l’Illinois. Récemment, des propos recueillis par Sam Smith pour Bulls.com ont montré une nouvelle fois la volonté du kid de revenir encore plus fort.

« J’ai montré que je pouvais être le scoreur de l’équipe, la première option de manière régulière. Je pense que tout le monde me voit comme un des leaders de l’équipe, et je veux occuper ce rôle dans la continuité. J’ai déjà montré certaines de mes capacités et je vais encore y travailler pendant l’intersaison. Je veux être un joueur de niveau élite dans cette Ligue, je ne m’arrêterai pas de bosser avant d’avoir atteint ce niveau. »

L’ambition de Zach LaVine est claire : réintégrer la Ligue en pleine possession de ses moyens, pour viser, qui sait, le All-Star Game. Dit comme ça, cette déclaration peut paraître folle, mais qui aurait pu prédire l’été dernier la présence d’Oladipo au match des étoiles par exemple ? Pas grand monde. Il y a de la place à l’Est, il y a une page à écrire à Chicago, et LaVine a montré sur certains matchs qu’il était du level étoilé. Et on le sait, en NBA, tout peut arriver, surtout quand le joueur s’en donne les moyens. Alors pourquoi pas ? Zach ne part pas de nulle part. Certes, il n’a joué que 24 matchs avec les Bulls cette saison, mais plusieurs bonnes choses en ressortent. 16,7 points, 3 assists, 3,9 rebonds et 1 interception, ce sont des statistiques plus que correctes pour un comeback après un an sans match officiel, chez un joueur de retour post-rupture des ligaments croisés. De plus, son tandem avec Lauri Markkanen fonctionne plutôt bien et il pourrait animer les journaux de Chicago dans un an. LaVine passe le plus la balle à Markkanen (17,2%), et le Finlandais le lui rend bien (18,2%). Leur complicité fonctionne positivement, entre le jeu assez smooth et appliqué de Markkanen qui tire bien derrière l’arc, et LaVine qui n’a pas peur de pénétrer voir de planer sur les adversaires.

On ne peut que se réjouir de voir un joueur redoubler d’effort pour revenir, d’autant plus lorsque c’est Zach LaVine, le mec qui nous a fait rêver pendant deux ans au Dunk Contest. Pièce centrale du futur de Chicago, l’arrière semble être audacieux sur un plan personnel : All-Star Game, Dunk Contest, Most Improved Player, nul ne sait jusqu’où pourra l’emmener son potentiel… On n’attend qu’une chose, sa saison prochaine.

Source : Bulls.com

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. zizou

    7 avril 2018 à 10 h 55 min at 10 h 55 min

    Bon post, dommage qu’il soit en cristal… Enfin bref, on va quand même y croire jusqu’au bout 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top