Hornets

Mitch Kupchak aux Hornets, on se rapproche : la franchise de Charlotte a offert le poste de GM au vétéran

mitch kupchak
Source image : YouTube

C’était une quasi-certitude, c’est désormais officiel. Les Hornets veulent changer de GM et l’ont fait savoir à Mitch Kupchak, en lui offrant leur pote de GM bientôt vacant : le retour de l’ancien stratège des Lakers semble imminent.

21 février 2017. La date n’a peut-être pas marqué beaucoup de monde, mais à Los Angeles on s’en souvient encore. Après de longues années passées à la tête de la franchise aux 16 titres, Mitch est remercié par les décisionnaires des Lakers et de nouvelles têtes prennent place dans les bureaux du coin. Bonjour Magic Johnson, bonjour Rob Pelinka, une page se tourne dans la cité des anges et Kupchak se retrouve kické du circuit NBA. Un moment de répit dont le cerveau a profité pour faire un vrai break, restant évidemment proche de la balle orange mais ne reprenant pas de boulot précis au sein de la Ligue, comme pour observer les évolutions, les tendances, et attendre que son heure vienne. Avec un CV assez impressionnant et de belles bagues amassées chez les Lakers, Mitch n’a pas eu à pioncer pendant des mois avant que son téléphone ne vibre. Quand vous avez du bijou dans votre armoire, on va forcément vous demander si vous avez du temps pour remettre une franchise au meilleur niveau. Du coup, Michael Jordan et son squad n’ont pas traîné et ont fait pression tout-terrain sur Kupchak, afin qu’il retrouve un bureau et refasse parler sa magie. Pour le moment, pas de réponse venant de l’intéressé, mais c’est bien Marc Stein du New York Times qui a officialisé le contact entre les deux camps, tout en mettant à jour la situation contractuelle en place. Le stylo est prêt, la paperasse aussi, maintenant y’a plus qu’à.

Si la nouvelle serait évidemment chouette pour Kupchak, autant dire qu’elle serait excellente pour les Hornets. Non pas qu’on souhaite immédiatement assurer une dynastie à la franchise de Charlotte et le recrutement de multiples All-Stars, mais Mitch a quand même montré qu’il avait du talent dans ses démarches, tout en ayant eu ses zones d’ombre (comme chaque GM). En fait, si cette acquisition est potentiellement excellente pour les Hornets, c’est surtout parce que Rich Cho a été borderline mauvais entre 2011 et 2018. Des moments importants comme le retour des Playoffs dans la ville ou la montée en puissance de Kemba Walker, mais d’autres moments sacrément flippants comme les contrats filés à certains et l’historique de la Draft : Cody Zeller, Michael Kidd-Gilchrist et Noah Vonleh tous pris dans le Top 10 de leur cuvée en 3 ans, y’a performance. Le présent des Hornets serait-il bien différent si le GM avait eu un meilleur nez ? Peut-être bien. C’est en tout cas le pari que souhaite aujourd’hui prendre Jordan avec sa franchise, un vétéran connaissant le métier étant plus que demandé du côté de Charlotte. Aspect non-négligeable de cette potentielle arrivée, entre le bazar de Los Angeles et le calme de la Caroline du Nord, autant dire que Kupchak va pouvoir souffler un coup en bossant.

On saura très rapidement si les Hornets et Mitch Kupchak se marient. La fin de saison arrive, la loterie approche, il faut un GM à Charlotte et le choix est fait d’un côté. Affaire à suivre, mais ça sent bon pour Jojo et ses hommes.

Source : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top