Blazers

Preview Blazers – Clippers : des Angelinos surmotivés viennent mettre la pression sur le Top 8 à Portland

Tobias Harris

Si cela sourit ce soir pour Tobias Harris et les Clippers, le top 8 sera à portée de tir.

Source image : NBA League Pass

Dans la série « affiche de la Conférence Ouest déterminante pour les Playoffs », ce qui est le cas d’à peu près tous les matchs incluant les dix premiers, on demande un savoureux Blazers – Clippers. Troisième contre neuvième, la confrontation peut paraître déséquilibrée, mais Los Angeles est très en forme, en route vers le huitième spot. Portland veut essayer de creuser l’écart pour sécuriser sa place sur le podium à 4h30 du matin.

Après le départ de Blake Griffin vers le Michigan à la fin du mois de janvier, peu d’observateurs donnaient cher de la peau des Clippers pour la fin de saison. Pourtant, le bilan sans BG (16 victoires – 10 défaites) est meilleur qu’avec le rouquin (25 wins – 24 losses). Même malgré le préchauffage moins régulier de Lou Williams, L.A. s’accroche de toutes ses forces, autour d’un Dédé Jordan dominateur, qui tourne à 17,3 rebonds par match sur le mois de mars. L’essor de Tobias Harris donne un bon goût de pain de mie sans croûte à la fin de saison des Angelinos, puisque la qualification de ces derniers en Playoffs devrait se jouer au buzzer des 82 rencontres de la phase régulière. Lors de la dernière semaine, les hommes de Doc Rivers viennent d’enchaîner trois succès probants, à Toronto, contre Milwaukee, et dans l’Arizona, à Phoenix. De quoi leur donner le brillant bilan de 41 succès pour 34 revers. La franchise de la Cité des Anges finira la saison à au moins 50% de victoires, mais il faudra aller remporter d’autres confrontations sur les sept qu’il lui reste à disputer. Le calendrier est tendu, puisqu’à part le dernier match qui sera un derby de Los Angeles, les Clips ne vont se confronter qu’à des équipes playoffables, notamment à leurs concurrents directs : Denver et Utah. Actuellement neuvièmes, Lou Will et ses guys traînent à une rencontre derrière le Jazz, qui a perdu récemment face à des Celtics décimés. Gobzilla et son squad jouent cette nuit contre les Grizzlies. Si Memphis parvient à créer la surprise chez les Mormons, et que les Clippers vont s’imposer au Moda Center, les deux équipes seront à égalité à la huitième place de l’Ouest. L.A. peut donc mettre un bon coup de pression sur toutes les équipes qui la précèdent au classement en l’emportant cette nuit, et venir mettre un bordel encore plus monstre dans sa Conférence. Malheureusement, toujours pas de Patrick Beverley ni d’Avery Bradley pour Glenn Rivers. Milos Teodosic ne devrait pas non plus être de la partie, il est questionnable au même titre que Danilo Gallinari, qui pourrait faire son retour avec la franchise californienne après dix-huit rencontres ratées.

Fait assez rare : lors de chaque confrontation entre les deux franchises qui s’affrontent cette nuit, c’est l’équipe en déplacement qui s’est imposée. Blake Griffin avait sauvé les Clippers au buzzer lors du premier match, alors que les Blazers l’avaient emporté assez largement par deux fois au Staples Center. Les Angelinos feront tout pour que cette logique soit respectée, mais ce n’est pas du goût de Portland. Troisièmes à l’Ouest, les hommes de Terry Stotts ont un petit matelas d’avance, de deux matchs et demi, par rapport au quatrième, San Antonio. Ces derniers se sont imposés consécutivement contre deux concurrents directs, OKC et NOLA, avant de sombrer au FedEx Forum de Memphis lors de la fin de leur road-trip. Damian Lillard était absent lors de cette rencontre, puisqu’il était parti voir son fils, né la veille. Dame Dolla devrait être de retour ce soir, afin de retrouver son collègue du backcourt, C.J. McCollum, qui en avait collé 42 aux Oursons, en vain. Cette dernière défaite fait tâche, les Trail Blazers veulent donc laver cet affront en se vengeant sur les Californiens. Pour cela, ils pourront compter sur un effectif quasiment au complet, puisque seulement Moe Harkless manquera à l’appel, opéré hier du genou. Dans l’Oregon, on se régale des performances des joueurs locaux, qui s’accrochent à leur podium, qui leur offrirait l’avantage du terrain au premier tour des Playoffs. Les Clippers auront fort à faire pour aller s’imposer dans le Moda Center, où Portland déroule tranquillement depuis le début de saison (25 succès – 13 revers). La bataille du rebond s’annonce importante, Jusuf Nurkic devra s’employer à endiguer le rouleau-compresseur qu’est DeAndre Jordan. À l’extérieur, les défenseurs de L.A. vont avoir du boulot face à Dame et C.J., qui peuvent en coller chacun 35 et plier l’affaire rapidement. Ceci dit, Tobias Harris et ses potes sont accrocheurs, ils visent une quatrième victoire d’affilée, il ne sera donc pas si facile de s’en débarrasser.

En l’emportant ce soir, les Clippers peuvent mettre une belle pagaille dans une Conférence Ouest déjà ultra-tendue. Une victoire, et le plantureux nez de Boban Marjanovic sera à la fenêtre du top 8. Dans le cas contraire, les Angelinos risquent de voir Denver revenir à leur hauteur, en cas de succès face au Thunder. Si Portland maîtrise le rebond et le tempo du match, cela devrait passer. Mais la méfiance est de mise pour les Blazers, il faudra être consistant et sérieux à partir de 4h30 du matin pour consolider leur place sur le podium.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top