Blazers

Opération pour Maurice Harkless : pas de panique, l’ailier refait juste sa carrosserie pour être beau en Playoffs

Moe Harkless

Le sniper recharge son chargeur à l’infirmerie.

Source image : YouTube/Portland Trail Blazers

Solide renfort de Damian Lillard cette saison, Maurice Harkless va s’absenter pendant deux semaines pour récupérer d’une arthroscopie du genou gauche. Un passage obligatoire pour être tranquille en Playoffs.

Après une saison 2016-17 pénible, les Blazers n’osaient même pas espérer figurer aussi bien cette année à l’exception peut-être de Damian Lillard qui ne regarde jamais vers le bas. Dans une autre dimension depuis le retour du All-Star Game, où il avait été convié cette fois-ci, le meneur a néanmoins besoin de soutien pour maintenir Portland au niveau qui est le sien actuellement. Le numéro 0 peut évidemment compter sur C.J. McCollum et Jusuf Nurkic comme ses principaux relais mais Moe Harkless a également su prendre de l’importance dans la rotation de Terry Stotts en tant que sniper avec plus de 41,5% d’adresse du parking. Sur un poste concurrentiel à Rip City, Momo a laissé son coach faire ses expérimentations tout au long de la saison pour finalement retrouver sa place initiale chez les starters depuis deux mois. Mais comme son franchise player, il n’était pas là lors de la défaite surprise des Blazers contre Memphis cette nuit, ni même à New Orleans pour affronter les Pelicans. Non, il ne partage pas la paternité de Damian Lillard mais le produit de Saint John’s a dû passer sur le billard pour réaliser une arthroscopie du genou gauche qui devrait l’immobiliser pendant deux semaines.

Les comptes sont vite faits, ça nous emmène directement à la fin de la saison régulière. Une période d’indisponibilité raisonnable donc mais qui forcera quand même Coach Stotts à réaliser quelques ajustements. Cela a donc commencé mardi en Louisiane et le choix du technicien passé par Roanne durant sa carrière de joueur s’est logiquement porté sur Evan Turner pour récupérer le spot laissé vacant dans le cinq majeur au poste 3. Plus mobile que Moe Harkless, l’ancien joueur des Celtics réalise aussi une bonne saison même si son apport manque au sein de la second unit quand il start, comme on a notamment pu le voir la nuit dernière à Memphis. Pas de quoi s’affoler quand même pour les fans des Blazers qui ont déjà assuré l’essentiel grâce à une belle série de 13 victoires consécutives à cheval sur les mois de février et mars. Solidement installés à la troisième place à l’Ouest, ils ont deux matchs d’avance sur le Thunder qui n’aura pas un calendrier plus facile pour terminer la régulière.

Testé dans différentes configurations, Moe Harkless a prouvé cette saison qu’il était le complément idéal pour le cinq majeur de Portland. Ses moyennes de 6,5 points, 2,7 rebonds et près d’une passe par match en 21 minutes ne sont pas irremplaçables mais les Blazers seront bien contents de le retrouver pour entamer le premier tour des Playoffs. D’ici là, il faudra faire confiance à Evan Turner qui apporte aussi son lot de satisfaction cette année. De toute façon, quand Damian Lillard joue comme ça, il est difficile de se planter collectivement.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top