Hornets

Kemba Walker devient officiellement le meilleur marqueur de l’histoire des Hornets : mérité, mérité !

Kemba Walker
Source image : @Hornets

 

Il aurait certainement aimé vivre ça dans un autre cadre, mais il était surtout ému de vivre ce moment avec ses fans. Cette nuit, à Charlotte, Kemba Walker est devenu le meilleur marqueur de l’histoire des Hornets : un accomplissement qu’il est allé chercher tout seul, comme un grand.

C’était le grand débat en fin de rencontre, alors que la victoire était scellée pour les Cavs. Proche du record détenu par Dell Curry avec 9839 points sous les couleurs des Hornets, Kemba devait-il aller chercher ses points… ou pas ? Face à cette interrogation, différentes réactions, donc différents sentiments. D’un côté, il y a ceux qui parlaient de « grattage ». Quand tu te fais tabasser par LeBron devant ton public et que la défaite est déjà actée, pas besoin d’aller picorer des paniers ici ou là. Un discours qui est audible, mais ne représente pas vraiment l’homme ni le joueur. Car de l’autre côté, il y a ceux qui parlent de vrai record et de bon moment. En déplacement pour le match suivant, Walker ne voulait pas vivre un tel accomplissement loin de ses proches. Loin de sa mère, présente dans la salle pour ce match. Loin de son speaker, loin de son proprio, loin de sa salle, la sienne, le Spectrum Center que Kemba a embrasé plus d’une fois. Oui, le meneur a bien fait d’aller chercher ses points, même si le contexte était à des kilomètres de ce que l’intéressé avait espéré. Une victoire face aux Cavs, avec record de franchise au bout, et Jordan qui voit son bijou la mettre au King ? Un petit pincement au niveau du bras, et le retour soudain à la réalité. Tant mieux, tant pis, on s’en fout du résultat. Pour la simple et bonne raison que ce record ne concerne pas un match, il concerne toute une carrière.

Et cette carrière, mine de rien, elle commence à avoir une belle gueule. C’est justement cela qui bouleversait Kemba en interview d’après-match, les larmes coulant alors que le public s’attendait à voir le sourire Colgate du joueur illuminer l’écran géant de la salle. « Je n’aurais pas dû arriver là, » susurrait-il, la gorge nouée. Et il est vrai que pour un tournoi NCAA rondement mené, Walker aurait pu ne jamais aller en NBA. Il aurait pu finir comme un de ces nombreux meneurs au handle fou, incapables de diriger une attaque, incapables d’aller en Playoffs, incapables de remettre le buzz dans une ville. Il aurait pu terminer en Europe ou en Chine, en tant que gâchette américaine un peu folle, capable de faire lever le public sur un cross assez méchant. Non, au lieu de ça, Walker a été lui-même chercher sa carrière, son destin, à force de travail et d’abnégation. Un joueur jugé trop petit, pas assez polyvalent, mais qui apporte en fait tellement plus que ces simples aspects. La confiance dans le money-time, le sens de l’improvisation, des choses qui ne se calculent pas vraiment et qui sont au coeur de sa réussite. En 7 saisons, Kemba est devenu All-Star, meneur respecté, futur agent-libre convoité et meilleur scoreur de l’histoire d’une franchise. Pas mal, non ? Pour un gars qui n’aurait « pas dû arriver là« , on peut hocher de la tête. La suite, on la connaît déjà. Il y a l’été, les rumeurs de transferts, sa dernière saison contractuelle, de nouvelles rumeurs, un potentiel départ, et un summer qui sera celui de sa propre décision. Si Walker s’en va, il n’aura pas à regarder en arrière et se dire qu’il l’a mise à l’envers à qui que ce soit. Car comme cet accomplissement l’a une nouvelle fois prouvé hier soir, le meneur des Hornets est un vrai gars. Un bon gars, un type avec de bonnes intentions, une tête bien faite et des valeurs exemplaires.

Kemba aurait pu garder la balle sous son bras et mettre ses quelques pions nécessaires à Washington afin d’avoir le record. Mais ce n’est pas comme ça que Walker voit les choses. Il fallait le réaliser devant les siens, et entrer dans l’histoire. Victoire ou pas, c’est tout ce qu’on retiendra.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top