Lakers

Retour des vieux démons pour Isaiah Thomas : la hanche du lutin grince à nouveau

Isaiah Thomas

IT vient peut-être d’inventer malgré lui un nouveau dicton, « Hips don’t lie ».

Source image : NBA League Pass

Putain, encore. Comme si la saison d’Isaiah Thomas n’avait pas été assez compliquée comme ça. Après avoir raté le match des Lakers à Memphis, IT n’a pas joué hier soir contre Detroit. La raison fait froid dans le dos et rappelle des mauvais souvenirs à tous les fans du lutin, puisqu’il n’a pas joué à cause de douleurs à la hanche. Il a ainsi quitté son équipe en direction de New York afin d’évaluer la situation.

En NBA, tout peut aller vite, très vite. Ce qui arrive à Isaiah Thomas en l’espace d’à peine deux ans en est la parfaite démonstration. Tout le monde se souvient de sa saison 2016-17, où le lutin avait été étincelant. Il avait terminé la phase régulière à 28,9 points à 46,3% aux tirs, dont 37,9% des tribunes, 2,7 rebonds et 5,9 assists par rencontre. Ces performances lui avaient permis de terminer cinquième dans la course au MVP. Du haut de son mètre 75, il a ébloui toute la planète basket. En Playoffs, il avait également été incroyable, en jouant malgré le décès de sa sœur. Il avait porté les Celtics avec ses 84 kilos tout mouillé, jusqu’en Finale de Conférence, où leur parcours a été stoppé par le King et ses sbires. Qu’importe, la saison de Boston était plus que réussie, tout comme celle d’IT. Cependant, pendant l’été, il a été partie prenante du plus gros mouvement du marché : il se retrouve ainsi à Cleveland, en lieu et place de Kyrie Irving en tant que lieutenant de LeBron James. On connaît Danny Ainge, le General Manager des verts, qu’on peut comparer à Bugs Bunny. La carotte, il l’a placée aux Cavaliers. En effet, le King of the Fourth est arrivé dans un piteux état dans l’Ohio, avec une blessure importante à la hanche. S’il ne s’est pas fait opérer, le meneur a été en convalescence jusqu’à début 2018. Lors des 15 matchs qu’il a disputé sous les ordres de Tyronn Lue, il était clairement loin de son niveau de l’année passée. Probablement gêné par son corps, et par l’entente douteuse dans le vestiaire de la Quicken Loans Arena, IT est donc transféré à la trade deadline chez les Lakers, soit une équipe qui ne joue pas les premiers rôles dans la Ligue. Arrivé chez les Angelinos, le lutin retrouve un peu de sa magie, par intermittence, tout en sortant du banc. Malheureusement, après seulement 17 matchs disputés sous le maillot des purple and gold, les vieux démons de l’été précédent ressortent. C’est ce que nous a appris Mike Trudell d’ESPN via son compte Twitter :

« Isaiah Thomas n’est pas avec les Lakers aujourd’hui, puisqu’il se rend à New York pour évaluer les options pour sa hanche. Il a raté le dernier match à cause de douleurs à la hanche, et a été écarté précédemment pour la rencontre de ce soir. »

S’il y a bien un mot qui fait écarquiller les yeux là-dedans, c’est bien « hanche ». Isaiah Thomas avait pris pas moins de six mois pour se remettre de la blessure contractée sur cette partie du corps, avant de rejouer avec les Cavaliers. D’opération il n’y avait pas eu, mais la question se pose à nouveau, depuis que la douleur s’est réveillée. Quel mauvais timing pour Pizza Guy. Il reste dix matchs à disputer aux Lakers cette saison, autant dire qu’on pourrait ne pas revoir IT dans l’antre du Staples Center lors de cet exercice. En effet, en se rendant à New York, il va avoir une décision importante à prendre, c’est-à-dire choisir se faire opérer ou non. Cela va être déterminant pour la suite de sa carrière, puisqu’il est actuellement dans sa dernière année de contrat, dans laquelle il gagne un peu plus de 6 millions de dollars. À la même époque l’an dernier, nombreux auraient été les candidats pour lui donner ce que le lutin demandait, soit un contrat max. Avec sa saison tendue, sa cote a baissé peu à peu, et le meneur est devenu remplaçant aux Lakers du fait de la volonté de Magic Johnson. IT sait qu’il est dans la galère, mais il sait également ce qu’il veut : une place de titulaire, rester All-Star et gagner des titres. Ainsi, il garde depuis quelques semaines ses options ouvertes, en encensant Los Angeles, mais aussi son ancienne franchise du côté de Beantown. Malheureusement, le réveil de sa douleur à la hanche est terrible, cela va être un frein à la nouvelle signature de contrat qu’il devra effectuer cet été. Surtout, on ne sait pas où il en est, de sa hanche, et c’est bien ça le plus inquiétant. Petite douleur due à un choc ? Les pronostics penchent plutôt pour une rechute de sa blessure de la saison dernière. Ainsi, Isaiah Thomas doit-il essayer de ne pas se faire opérer, de faire croire qu’il est healthy afin de signer un contrat assez juteux cet été, ou bien doit-il accepter de se faire soigner, de galérer encore quelques mois, au risque de devoir accepter un deal léger, mais de revenir à son niveau All-Star par la suite ? Voilà le dilemme qui se pose à lui, et le choix est plus que compliqué.

La situation et la cote d’Isaiah Thomas ne vont pas en s’arrangeant au fur et à mesure de cette saison. Elle est même en train de se terminer en eau-de-boudin, alors que l’été qui arrive pourrait être un tournant dans sa carrière. En attendant de connaître la décision d’IT quant à sa hanche, il ne reste qu’à souhaiter que ce ne soit pas si grave pour lui, Mais surtout qu’on puisse rapidement le revoir en pleine forme, et qu’il puisse exprimer à 100% son fabuleux potentiel.

Source texte : Twitter/@LakersReporter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top