Nuggets

Preview Sixers – Nuggets : victoire impérative de Denver pour éviter la place du con à l’Ouest

Nikola Jokic - Nuggets

Deux années de suite, il y aurait de quoi péter les plombs.

Source image : YouTube

Depuis le début du mois de mars et malgré le retour de Paul Millsap, les Nuggets ont commis plusieurs boulettes synonymes de glissade au classement. Denver est neuvième et devant, les équipes ne laissent pas grand chose en route. Face à des Sixers euphoriques après leur qualification pour la postseason, Nikola Jokic et ses potes n’ont plus beaucoup d’options : il faut gagner pour éviter de regarder les Playoffs à la télé. 

Ils ne vont tout de même pas nous refaire le coup ? L’an dernier, Denver réalise une seconde partie de saison surprenante grâce à l’explosion de Nikola Jokic. Ils sont à la bataille pour la huitième place mais les Blazers leur passent devant au finish et à l’expérience. La neuvième place est frustrante mais les hommes de Mike Malone progressent et la saison à venir doit être celle de la confirmation. Jusqu’à maintenant, c’était le cas. Sans faire de bruit, les Nuggets ont continué à grandir et à avancer jusqu’à occuper la cinquième place à l’Ouest par moments. Mais, comme l’année dernière, les hommes de Mike Malone coincent dans la dernière ligne droite. Et quand tu te tapes des défaites pourtant évitables face à Dallas, Memphis ou aux Lakers alors que les concurrents font le boulot en parallèle, c’est sanction automatique. Les Nuggets sont actuellement neuvièmes et ça commence à sérieusement chauffer dans le Colorado. La victoire arrachée à Washington vendredi dernier a fait du bien. Mais ce n’était que la première étape d’un parcours bien casse-gueule.

En comptant le déplacement de cette nuit à Philly, les Nuggets ont neuf matchs à disputer avant la fin de la régulière. Huit adversaires avec un point commun : l’objectif d’aller en Playoffs. Sixers, Raptors, Thunder, Bucks, Pacers, Wolves deux fois, Clippers et Blazers. Le genre de programme face auquel tout fan de Denver transpire comme un soir d’été à Bangkok. Surtout que, lors de la dernière semaine, les Nuggets se déplaceront à L.A. et dans le Minnesota pour des rencontres ultra-déterminantes face à ses principaux concurrents pour le dernier spot des Playoffs. Ils n’y sont pas encore et ce sont d’abord des Sixers en mode teuf qu’ils doivent abattre. Le Process est arrivé à son terme la nuit dernière avec la certitude pour Philly de jouer les Playoffs cette année. Sauf que la bande à Joel Embiid ne veut pas faire de la simple figuration fin avril et va s’accrocher à sa quatrième place jusqu’au bout. Déplacement périlleux donc pour Denver qui n’est pas à son aise loin du Colorado (13 victoires pour 23 défaites à l’extérieur). Mais la difficulté est un passage inévitable pour obtenir le droit de disputer les Playoffs. C’est l’heure pour Denver de montrer qu’ils sont taillés pour ce type de challenge.

Jokic versus Embiid, de la jeunesse et du talent : les spectateurs du Wells Fargo Center devraient assister à un beau match ce soir. Si les Sixers se sont libérés du stress de la course aux Playoffs, la tension est palpable dans le camp des Nuggets dont la marge de manœuvre est de plus en plus mince. Pour éviter des vacances anticipées pour la cinquième année consécutive, c’est maintenant. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top