Knicks

Le médecin de Kristaps Porzingis commence déjà à teaser : « Il sera plus fort que jamais »

Kristaps Porzingis

A l’entendre, on croirait presque que cette blessure est une bénédiction.

Source image : NBA League Pass

Enfin une bonne nouvelle pour les fans des Knicks. Absent depuis le début du mois de février, Kristaps Porzingis est en pleine rééducation après sa rupture des ligaments croisés. Et selon son médecin, il y a de quoi être optimiste pour la suite. D’autant plus que la saison à venir pourrait rapporter gros au Letton.

Les années se suivent et se ressemblent pour la franchise de la Grosse Pomme. La saison démarre avec l’espoir d’être à nouveau une franchise compétitive suite aux mouvements de l’été. Le début de saison est prometteur grâce à l’obtention de jolies victoires mais rapidement, les Knicks se remettent à faire du Knicks et finissent l’année loin du top 8. Cette saison n’a pas rompu la tradition new-yorkaise, la blessure de Kristaps Porzingis ayant acté la descente aux enfers de la franchise de NYC. Avant de se faire les croisés le 7 février dernier, le Letton faisait tout à New York et parvenait presque à faire passer les Knicks pour une équipe convenable. Sur les 48 matchs disputés, KP a réalisé de loin sa meilleure saison avec 22,7 points, 6,6 rebonds et 2,4 blocks de moyenne. Coupé dans son élan par cette blessure, Porzingis investit désormais tous ses efforts dans la rééducation. Si bien que son médecin, Carlon Colker, le sait capable de revenir plus fort et plus vite que prévu, comme il l’a expliqué au New York Post :

« Les discours tels que ‘C’est la fin du monde, il ne reviendra jamais au plus haut niveau’, ce sont des foutaises. Il sera plus fort que jamais et il va bluffer tout le monde. […] La rééducation des croisés, c’est simple. Le plus important, c’est de rester bien conscient de ce qu’on est en train de soigner pour établir une base solide, retrouver l’équilibre et la flexibilité. On est en train de le renforcer, d’augmenter sa masse musculaire, sa force, on travaille sur la partie haute de son corps et on fait aussi beaucoup d’exercices sur les ischio-jambiers. »

Il fallait pas titiller Carlon Colker. Le docteur voulait répondre à tous les sceptiques concernant le niveau de jeu de KP à son retour, sa réponse est pleine d’aplomb. Il est même très ambitieux quant à la date du retour de Porzingis en se fixant comme objectif le premier match de la saison 2018-19 même si la probabilité est quasiment nulle. Lorsqu’un joueur se fait les croisés, il faut compter en général dix mois minimum avant qu’il retrouve le parquet. Voir le Letton disputer l’opening night seulement huit mois après sa blessure ? C’est non à 99%. Mais ce genre de déclaration montre que l’envie et la motivation sont là. Et le renforcement musculaire mentionné par Colker ne pourra faire que du bien à Porzingis. Le géant de 2,21m est assez fragile et doit régulièrement régler des petits pépins physiques depuis son arrivée en NBA. Surtout que l’été et la saison qui arrivent peuvent être déterminants pour lui. D’ici quelques mois, les dirigeants des Knicks et Porzingis peuvent signer une prolongation de contrat et le Letton pourrait toucher le pactole avec 150 millions sur 5 ans. La franchise le répète depuis le départ de Melo : KP est l’alpha et l’omega de cette équipe. Même s’il est blessé au moment des négociations, Kristaps a la confiance de ses dirigeants qui devraient lui proposer un énorme contrat. Reste à savoir s’il souhaite rester à New York lui aussi. Mais si l’extension n’est pas signée cet été, Kristaps aura la pression à son retour et devra montrer très vite qu’il peut rejouer à son meilleur niveau et qu’il peut même continuer à progresser.

La rupture des ligaments croisés est une blessure assez fréquente en NBA. Elle est grave mais il est tout à fait possible de s’en remettre et d’évoluer au plus haut niveau après ça. La rééducation de Porzingis se passe bien et son médecin est confiant. Une recommandation ? Pour le Porzingod 2.0, il est conseillé d’avoir une ventoline à proximité. 

Sources texte : NBC Sports, NY Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top