Pistons

Chauncey Billups vers les Pistons : la street dit oui, mais l’intéressé dément, alors qui peut-on croire ?

Chauncey Billups

Alors Chauncey, enfin prêt à prendre un poste de GM ?

Source image : Sportsblog

Le nom de Chauncey Billups, adjacent à celui des Pistons, rappelle des doux souvenirs aux fans de Detroit. Cette association sonne presque comme une évidence, puisque le meneur a passé six ans de suite dans le Michigan, de 2002 à 2008, puis il y a fait son dernier tour de piste lors de la saison 2013-14. Dès la fin de sa carrière, il a accepté un rôle d’analyste pour ESPN, et hésitait à faire une reconversion dans la Ligue, éventuellement en tant que General Manager d’une franchise. Ainsi, le voir devenir GM des Pistons ne serait pas impossible, d’après Marc Stein du New York Times. Ce n’est pourtant pas l’avis d’un des joueurs les plus clutch des années 2000.

Chauncey Billups n’a que 41 ans, et a seulement pris sa retraite à l’été 2014, après 17 saisons passées dans la Grande Ligue. Il a traversé sept franchises, mais aura vraiment laissé sa trace dans deux d’entre elles, les Nuggets et les Pistons. All-Star par cinq fois, il a notamment fait partie de l’escouade de quatre joueurs du Michigan participant au ASG de 2006, en compagnie de Rip Hamilton, de Ben et de Rasheed Wallace. Son fait d’arme le plus reluisant est bien évidemment l’obtention du titre de champion NBA, obtenu en 2004 avec Tayshaun Prince complétant un cinq majeur dur au mal. Mr. Big Shot a même été élu MVP des Finales cette année-là. Il jouit toujours d’une superbe image à Motor City, quasiment 15 ans après, son maillot ayant même été accroché au plafond.

Après avoir arrêté sa carrière, Chauncey est resté vivre à Denver, dans sa ville d’origine. Conjuguant sa vie de famille avec son taf d’analyste pour ESPN, Smooth reste dans le game. Depuis sa retraite, il hésite à prendre un poste dans un management d’une franchise NBA. Des propositions sont arrivées à sa porte, dont la première est apparue en juin 2016. Le front office du Magic voulait compter Billups en son sein, en lui offrant une place d’assistant de coach Vogel. Après avoir réfléchi, Chauncey avait poliment refusé la proposition d’Orlando. Après avoir été en course pour le poste de GM des Hawks (sans succès), la troisième équipe manifestant son intérêt pour l’ancien meneur était Cleveland. À la même période de l’année 2017, le proprio des Cavs vire tranquillement David Griffin. Dan Gilbert entre rapidement en contact avec Billups, pour lui proposer un rôle de président des opérations basket. En juillet, Chauncey se désiste, mettant en avant que le timing n’était pas le bon pour lui. Peut-être avait-il flairé que ça puait du côté de l’Ohio pour la saison à venir, surtout que Mr. Big Shot était au courant du départ de Kyrie Irving. Vraisemblablement pas prêt, l’ancien meneur des Nuggets continue son job d’analyste tranquillement, sans que d’autres rumeurs tournent autour de lui pendant quelques mois. Mais la NBA ne dort jamais. Depuis les déclarations de Tom Gores, le proprio des Pistons, concernant Stan Van Gundy, les suppositions quant à un remplacement du moustachu par Billups vont bon train. À tel point que le très sérieux Marc Stein du New York Times aurait des informations comme quoi les Pistons seraient intéressés par une arrivée de Chauncey dans leur front office. C’est ce qu’il a relayé sur Twitter :

Cette déclaration se rajoute donc aux propos du propriétaire des Pistons concernant son coach/GM/président des opérations basket actuel, en plus des rumeurs qui courent depuis plusieurs semaines sur Arn (a.k.a. Soulja Boy) Tellem, actuellement vice-président de la franchise, qui pourrait être déplacé vers les opérations basket. Cela commence à faire beaucoup de poids sur les épaules du solide Stan Van Gundy, à qui il reste un an de contrat à 7 millions de dollars sur le deal de cinq ans qu’il avait signé. Tout cela pourrait crédibiliser la piste de celui qui a son maillot accroché au plafond du Palace d’Auburn Hills de la Little Caesars Arena vers un éventuel poste de GM des Pistons la saison prochaine. Cependant, d’après les informations de Detroit News provenant d’une source de la NBA, la rumeur d’un tandem Tellem-Mr. Big Shot serait infondée. Alors, à qui peut-on se fier ? Le plus simple, pour savoir ce qu’il en est vraiment, c’est de demander au principal intéressé. Il s’est exprimé hier après-midi lors de l’émission The Jump d’ESPN, et cela ressemble fort à un démenti de toutes les allusions exprimées lors des derniers jours :

« C’est flatteur, vraiment, tout le monde sait ce que je ressens pour Detroit. Mais c’est faux à 100%. Je n’ai parlé avec personne de l’organisation de cette possibilité. En fait, je déteste quand ce genre de choses sort, parce que le poste n’est pas disponible. Je pense que Stan a fait du bon boulot avec ce qu’il accomplit en ce moment, donc c’est injuste que cette rumeur sorte, surtout lorsque c’est complètement faux. Et je me mets à la place des personnes concernées, parce qu’ils doivent faire avec ça et écouter des citations par rapport à cette rumeur. C’est juste dommage. Mais il n’y a rien que je puisse faire contre ça. Ils parlent ‘d’exprimer un intérêt’, mais à qui ? Ils n’ont pas exprimé d’intérêt auprès de moi, je n’ai parlé à personne. C’est dommage. »

Cela apparaît assez clair que Chauncey Billups n’est au courant de rien quant aux rumeurs d’un éventuel poste au front office des Pistons qui se libérerait pour lui. Peut-être est-ce du bluff en tant que Nice Guy qui veut calmer la situation, peut-être pas. Cela ferait sans doute plaisir aux fans de Motor City. Cependant, Mr. Big Shot a du respect pour Stan Van Gundy, et son travail, et est apparu d’un calme olympien, comme dans les fins de matchs qu’il gérait sur les parquets. Alors, rumeur dans le vent, il semblerait que oui. Mais bon, on revient souvent vers ses premiers amours…

Sources texte : ESPNDetroit News, Twitter/@TheSteinLine

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top