Raptors

Preview Raptors – Thunder : l’armée d’OKC débarque à Toronto avec une quatrième place à protéger

thunder

Mode Playoffs indispensable pour éteindre les Dinos chez eux.

Source image : NBA League Pass

Premier acte d’un dimanche de gala. À partir de 18 heures, les Raptors reçoivent le Thunder au Air Canada Centre. Invaincus depuis maintenant onze matchs, les hommes de Dwane Casey ont l’occasion de sécuriser un peu plus leur première place à l’Est. Pour Russell Westbrook et ses potes, la victoire est indispensable pour conserver la quatrième place et contenir des poursuivants affamés.

Qu’ils servent à manger plus que raison chez grand-mère ou à soigner les nombreux excès de la veille, les dimanche ont cette saveur que les autres jours de la semaine n’ont pas. Et lorsqu’un choc est programmé en fin d’après-midi, cette saveur devient indescriptible. Les Raptors et le Thunder qui se rentrent dedans à partir de 18h, il y a de quoi trépigner. Côté Toronto, le groupe aborde la rencontre en plein confiance. Les Raptors dominent la Conférence Est et continuent de creuser l’écart grâce à leur série de onze victoires en coursL’équipe est dans une forme étincelante et devrait terminer la saison régulière à la première place. Les Raptors n’ont plus que treize matchs à disputer et ont actuellement cinq victoires d’avance sur les Celtics deuxièmes. Sachant que l’infirmerie de Boston ne cesse de se remplir et qu’il parait peu probable que les Raptors craquent si près du but, ces derniers devraient conclure la régulière sur le trône de l’Est. Ils peuvent quasiment sceller leur première place face à OKC aujourd’hui.

Si Toronto a clairement les cartes en main pour décider de sa place finale, ce n’est absolument pas le cas pour son adversaire du jour. Le Thunder et sept autres équipes se battent pour les six derniers tickets à destination des Playoffs à l’Ouest. Actuellement quatrièmes de la Conférence, les hommes de Billy Donovan auraient théoriquement l’avantage du terrain au premier tour. Mais un faux-pas du Thunder, conjugué à la victoire d’un poursuivant, est suffisant pour redessiner le classement. Surtout que derrière eux, ça pousse très fort. Avec le même bilan de 40 victoires pour 30 défaites, le Jazz, les Wolves et les Spurs comptent une petite défaite de plus qu’OKC. Utah est en euphorie totale avec neuf succès de rang, Minnesota a décroché des victoires de prestige derrière un Karl-Anthony Towns très clutch et les Spurs sont sortis de la torpeur et ont enclenché le classique killer mode à l’orée des Playoffs. La menace est plus que réelle pour le Thunder qui va devoir offrir sa version la plus flippante face aux Raptors. Ça tombe bien, c’est souvent le cas dans les rendez-vous de gala.

Le MVP en titre, plusieurs All-Stars, un pivot moustachu et des jeunes morts de faim, le parquet de Toronto sera jonché de talents cet après-midi. Le Thunder est embarqué dans un véritable jeu des chaises musicales à l’Ouest et doit continuer de gagner pour ne pas rester sur le carreau. Face à l’arène la plus hostile de la Ligue, le défi sera de taille mais on le sait, rien ne fait peur à ce Thunder. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top