Spurs

Dejounte Murray annonce la couleur aux fans des Spurs : « On ne manquera pas les Playoffs »

dejounte murray
Source image : NBA League Pass

Confiant, Dejounte Murray l’a toujours été. Mais expressif au point de hausser le ton devant les caméras ? Le jeune meneur des Spurs prend de plus en plus confiance et s’est permis d’annoncer la fin de saison des siens : les Playoffs, bet that qu’on y va.

C’est la grande question qui fait trembler les habitants de San Antonio et animait la planète basket la semaine dernière. Et si les Spurs n’allaient pas en Playoffs ? Qualifiés depuis l’âge de glace 1998 et donc présents tous les ans dans l’élite de l’Ouest, les hommes de Gregg Popovich ne savent tout simplement pas à quoi ressemblent des phases finales regardées à la téloche dès la mi-avril. Le problème, c’est que dans une Conférence Ouest aussi serrée qu’un slim taille XS et avec une équipe de San Antonio actuellement neuvième, il existe bien un scénario dans lequel la saison régulière se termine et il n’y a pas de troupe noire et blanche au premier tour des Playoffs. Au bilan, on a du 38 victoires pour 30 défaites, en gardant en tête que le quatrième (OKC) est à 41 victoires pour 29 défaites. Cela peut donc basculer d’un jour à l’autre, et ça Dejounte Murray l’a bien en tête. Confiant, déterminé, le meneur titulaire sait que le dernier mois de compétition va être intense mais il ne peut concevoir de terminer sa campagne sans Playoffs. C’est donc cette semaine, en écartant Orlando sans véritable problème, que DJM en a placé une avec conviction devant les micros du San Antonio News Express.

« On ne manquera pas les Playoffs. […] C’est l’heure. Il faut protéger notre avantage à domicile. On a la possibilité de jouer chez nous et gérer notre business, mais ça commence dès maintenant. Il n’y a pas à commencer ce jeudi ou la semaine prochaine. On est dans le virage où on doit tout hausser. Et j’y crois, mais tout le monde doit y croire. »

De quoi donner le sourire, forcément, aux fans de San Antonio et à Gregg Popovich. Car même si les annonces sont loin de représenter une tradition dans la franchise texane, voir le petit du coin bomber du torse est forcément excitant. Ce que Murray a surtout souligné avec pertinence, c’est le fait que les Spurs doivent retrouver une mentalité defense first qui reste leur signature depuis des années. Un peu blasés dans leur jeu et manquant de discipline dans leur propre moitié de terrain, les potes de LaMarcus Aldridge connaissent la formule et savent par quoi ils vont devoir passer pour valider les propos de Dejounte. Une forteresse qui doit s’installer tout de suite, afin d’asphyxier la concurrence et remonter au classement à la vitesse des contre-attaques de Murray. Orlando a pu constater le retour à la normale des choses dans cet aspect du jeu puisque le Magic a terminé sa partie à 72 points, il faudra confirmer ce soir contre New Orleans puis assurer sur les trois matchs suivants au AT&T Center : Golden State, Washington puis Utah, des équipes capables de prendre feu en attaque et qui poseront de gros problèmes à la défense texane. Mais tant que les Spurs respectent leur plan de jeu, prennent moins de 100 pions et font tourner la gonfle, les résultats seront comme attendus. Et l’annonce de Dejounte sera moins stressante qu’elle en a l’air pour certains.

Kawhi Leonard ou pas, programme compliqué ou pas, les Spurs savent ce qu’ils doivent faire pour aller en Playoffs et calmer les doutes : une grosse défense collective puis un jeu fluide en attaque, on compte sur Dejounte Murray pour initier tout ça.

Source : San Antonio News Express

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top