Heat

Preview Heat – Sixers : deux adversaires directs et deux pivots à grande bouche, faudra bien checker Twitter demain

Joel Embiid Hassan Whiteside

Objectif commun : consolider leur place en Playoffs.

Source NBA League Pass

Attention, absence d’oxygène annoncée à 1h30 du matin à l’American Airlines Arena. Le Heat de Miami reçoit la jeune armada de Philadelphie pour un choc entre deux des meilleures défenses de la Ligue. Les Sixers veulent faire le trou et titiller le Top 4, le Heat veut se rapprocher de son adversaire du soir : la température monte à Miami. 

S’il y en a un qui s’est levé aussi chaud qu’un brasier ce matin, c’est bien Dwyane Wade. Vous ne voyez pas ? Retournons neuf jours en arrière. Miami est à la maison et dispute un énième match serré. Un point de retard au compteur, dernière possession pour les homers. D-Wade tient la balle, drive patiemment et décoche les deux pieds sur l’arc…ficelle. Game winner et premier grand moment de Flash depuis son retour en Floride. Les victimes de « vintage Dwyane » ce soir-là ? Les Sixers, évidemment. Les retrouvailles seront chaudes ce soir et les coéquipiers de Wade sont prêts à ressortir les habits de guerriers. Actuellement septième à l’Est, Miami a un pied et demi en Playoffs après la défaite de Detroit la nuit dernière. Mais de la 3ème à la 8ème place, respectivement occupées par les Cavs et les Bucks, les écarts sont minces et Miami doit en profiter pour gagner et éviter les Raptors et les Celtics au premier tour. Il n’en faut pas plus à Flash pour réveiller sa version 2009…

Du côté de Philadephie, le Process continue tranquillement son bonhomme de chemin. La hype est toujours là et les Sixers se payent même le luxe d’avoir le cinquième defensive rating de la Ligue malgré ses jeunes joueurs. Ben Simmons qui gêne tous les meneurs adverses grâce à sa taille et sa mobilité, Covington qui harcèle les shooters sur les lignes extérieures et Joel Embiid qui organise des block party quotidiennes font des Sixers une référence dans leur partie de terrain. Les Cavs qu’ils ont limités à 97 points la semaine dernière peuvent en témoigner. Les hommes de Brett Brown sont aujourd’hui sixième à l’Est, une place devant le Heat. Et comme leur adversaire du soir, ils peuvent tout à fait espérer taper une place dans le top 4 et avoir l’avantage du terrain au 1er tour des Playoffs. Une belle façon de fêter le retour en Playoffs après les quatre années de galère nécessaires à l’établissement du Process.

Acte 4 du duel Sixers-Heat ce soir. Avantage Philadelphie mais le Heat a l’occasion d’égaliser à domicile. La matchup opposant Whiteside à Embiid sera forcément la plus attendue dans un duel qui s’annonce encore une fois serré, miam-miam qu’est-ce que ça donne faim…

1 Comment

1 Comment

  1. Ricardo Biagui

    8 mars 2018 à 21 h 16 min at 21 h 16 min

    Ce sera surement sexy. J’aime bien l’attitude de Jojo et je pense qu’il peuvent être compliqués à prendre.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top