Timberwolves

Derrick Rose signe aux Chicago Wolves jusqu’à la fin de saison : déjà la dernière chance pour le MVP 2011 ?

Derrick Rose

Ce regard, c’est celui d’un mec qui veut fermer des bouches mais qui devra surtout faire gaffe à ses genoux.

source image : youtube

On avait suivi le dossier avec des pincettes, juste pas envie de tirer sur l’ambulance d’un mec MVP de la Ligue il y a moins de sept ans et aujourd’hui considéré comme un vulgaire Sean Kilpatrick. Update printanière ? D-Rose va donc renfiler un short et jouer au moins jusqu’en avril, et ce sera aux côtés de quelques têtes bien connues de la famille.

Alleluia, l’ancienne idole des Bulls va pouvoir rejouer au basket. On l’avait quitté il y a quelques semaines au fond du sac, dégoûté de n’être devenu qu’un possible ten-day contract aux yeux de la majorité des franchises NBA. Tradé dans l’Utah en février puis… coupé dans la foulée par le Jazz, Derrick Rose s’était donc retrouvé sur le marché sans jamais trouver un GM capable de lui faire confiance. Mais, chers fans de la première heure du dragster du début des années 2011, vous pouvez désormais gonfler le torse car votre chouchou a enfin retrouvé un job, et ce sera du côté du Minnesota, comme nous l’a appris l’inévitable Adrian Wojnarowski cet après-midi :

L’agent libre Derrick Rose a signé avec Minnesota pour le reste de la saison, selon des sources de la Ligue.

Derrick Rose du côté des Wolves ? Tout sauf un hasard puisqu’il y retrouvera donc une partie de la secte rencontrée il y a quelques années dans l’Illinois. Taj Gibson pour poser les écrans, Jimmy Butler pour jouer les patrons et bien évidemment Tom Thibodeau aux manettes, un quatuor qui avait fait les beaux jours de Windy City aux côtés de Joakim Noah notamment. Une très bonne nouvelle pour un mec que l’on avait quitté au bord de la dépression, lassé de n’être devenu qu’un paria alors qu’il possède un trophée personnel que seuls cinq autres joueurs NBA peuvent aujourd’hui se targuer d’avoir (LeBron, Durant, Curry, Westbrook et… Dirk Nowitzki).

Attention tout de même, l’arrivée de Derrick chez les Wolves ne lui garantit en rien une renaissance qui reste pour beaucoup utopique. Le roster des Loups est rôdé malgré la mauvaise passe actuelle, Tyus Jones est aujourd’hui un back-up solide à Jeff Teague et Jamal Crawford peut lui aussi prendre la mène au besoin. De retour dans sa famille chicagoane, il s’agira tout d’abord pour lui de se rassurer psychologiquement et physiquement avant d’espérer redevenir un joueur qui compte un minimum. La signature d’un MVP trois fois All-Star, mais la signature également d’un mec dont les genou sont plus éclatés que ceux de Jean-Paul Martoni un soir de Festival de Cannes, alors on commence par être heureux pour lui, mais doucement sur les espoirs de rehab

Hâte de voir ce que pourra donner un D-Rose version 2018 sous les ordres de Tonton Thibs, en espérant revoir, déjà, un mec souriant et capable d’enchaîner plus de deux matchs sans bouder ou se faire mal. Paris ne s’est pas fait en un jour, alors soyons patients et tout simplement heureux pour lui !

Les visiteurs ont tapé :

6 Commentaires

6 Comments

  1. huh

    8 mars 2018 à 19 h 44 min at 19 h 44 min

    Chicago Wolves huh ?

  2. ben

    8 mars 2018 à 21 h 14 min at 21 h 14 min

    au début j’ai cru qu’il avait signé en G league ou en WNBA carrément
    mais en fait les chicago wolves n’existent pas c’est pour ça

    du coup je suis carrément choqué qu’il ai signé en NBA !

  3. Ujap

    8 mars 2018 à 22 h 34 min at 22 h 34 min

    Ils ont mis Chicago Wolves pour dire que c’est l’effectif des bulles d’il y a quelques années à Minnesota (enfin je pense)

  4. Axaba

    9 mars 2018 à 0 h 42 min at 0 h 42 min

    C’est pas Jean-Paul Martoni qui a les genoux éclatés, c’est le commissaire Bialès. Et y a un x à « genou », d’ailleurs.

    Voilà, c’était mon analyse de la situation de Derrick Rose. ^^

  5. Jiannisse Antmklrn@blz#mrnlmpo

    9 mars 2018 à 1 h 34 min at 1 h 34 min

    Merci Captain 😉
    (Quoique,quand tu vois les commentaires au dessus ça fait peur…)

  6. jaitropraison

    9 mars 2018 à 15 h 23 min at 15 h 23 min

    Dommage que Joakim Noah et Luol Deng ne soient pas eux aussi rapatriés aux Chicago Wolves. D’ailleurs, quand tu fais le bilan, a part l’ancien remplaçant de Luol, le petit Jimmy, c’est pas la joie pour les anciens bulls.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top