Warriors

Klay Thompson veut finir à la première place à l’Ouest : même Steve Kerr veut calmer son poulain

Klay Thompson
Source image : YouTube

Alors en conférence de presse avant le match à l’Oracle face à Brooklyn et une victoire des Warriors assez anecdotique, Klay Thompson s’est exprimé sur la fin de saison de Golden State. Pour le sniper, il est hors de question que les Warriors laissent filer des matchs. Klay, il s’en tape, il est là pour gagner.

Actuellement, Houston impressionne. 16 victoires de suite et un lead sur la Conférence Ouest d’une main de maître. Mais cela ne plaît pas à tout le monde. Non, les Rockets ne vont pas finir tranquillement la saison régulière en tête de la Conférence Ouest. Du moins, pas pour Klay Thompson. L’arrière est clair sur ses propos : il veut se battre jusqu’au bout. Une vision non-partagée par Steve Kerr, qui est plus dans une optique de repos avant des Playoffs qui s’annoncent plus chargés et électriques que jamais. Le coach n’hésitera pas à faire tourner son effectif s’il le faut. Et pour cause, hormis ces deux franchises, derrière la bataille fait rage. Entre le troisième et le huitième, la course aux séries éliminatoires est incroyable. Tous les jours, le classement change et on remarque clairement une classe d’écart entre les deux premiers et le reste de la classe. Mais ça, c’est uniquement pendant la régulière. On le sait, le classement peut parfois être un piège et il ne faut pas se reposer dessus. Quoi qu’il en soit, le guard des Dubs lui, ne veut pas donner une chance à Houston de finir premier à l’Ouest. Klay Thompson veut que son équipe soit reine de la Conférence Ouest une année de plus, quitte à se donner à fond avant les Playoffs. C’est ce qu’il a déclaré en conférence de presse à Oakland cette nuit avant la rencontre face à Brooklyn au Mercury News :

« On veut cette place numéro 1. Evidemment, on est attentif à ce que fait Houston. Mais on a notre propre destin entre nos mains si on fait le travail nécessaire. Je suis sûr que le coach peut se reposer sur ses gars. […] C’est vraiment dur. Mais si je suis dans un match et en compétition, j’essaie de gagner. Si vous jouez tous les matchs, vous essayez de gagner. Peu importe que nous nous reposions ou non. Avec cette équipe et le talent que possède cet effectif, on doit être capable de se battre et de gagner chaque match. Je voulais dire ça. »

On connaît le niveau des Warriors, qui est d’ailleurs assez indécent parfois tellement ils sont faciles dans le jeu. Imaginez avec un Klay Thompson en mode tueur. Pourquoi pas le voir casser quelques records de points. Si Curry ou Durant sont mis au repos, ça ne serait pas si étonnant. Thompson n’est certes pas moins en vue cette année, mais a clairement moins de tickets de shoots depuis l’arrivée de KD. En moyenne, il prenait 17,6 shoots par match l’année dernière contre 15,6 cette année. Son pourcentage lui, est meilleur, que ce soit à 2 points comme du parking. Mais, conséquence directe d’avoir moins de shoots, il marque moins souvent. Forcément, il faut compenser. Alors, pourquoi ne pas avoir l’espoir de voir le Splash Bro être la première option offensive en cette fin de régulière, si Kerr fait tourner son effectif ? Ce serait assez intéressant à suivre. Golden State aura des tests avant les Playoffs, toute proportion gardée vu qu’on parle des Blazers ou des Wolves sans Butler. Mais ils joueront surtout contre des équipes qui ont sorti les chars d’assaut depuis longtemps comme Phoenix, Sacramento ou Atlanta. Faire péter les tanks avec des bombes du parking ? AK-37 en est capable, lui qui se verrait bien remplir un peu plus ses stats niveau shoot. Il s’est d’ailleurs exprimé par rapport à cela, et est assez impatient à l’idée d’affronter des équipes qui se battent dans la course aux Playoffs.

« C’est du basket divertissant. Tu peux voir quelles équipes jouent dur, quelles équipes ont de l’envie et qui veut juste partir en vacances. Je suis excité. Il y a juste deux matchs de différence entre le troisième et le huitième spot. La fin de saison va être vraiment passionnante. En tant que fan, je suis impatient. »

Le calendrier de la Dub Nation semble favorable à ce que souhaite Klay Thompson. Un grand nombre de victoires, qui ferait terminer les Warriors devant les Rockets. Mais rien n’est fait à ce jour. Si Golden State en est à six wins de suite, Houston en a 10 de plus. De quoi impressionner avant les Playoffs.

Source texte : The Mercury News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top